SMIC 2021 : Le SMIC (salaire minimum de croissance) est le salaire horaire minimum légal qu'un salarié doit recevoir. Tous les 1er janvier, le SMIC est revalorisé en fonction de l'inflation mesurée pour les 20 % des ménages ayant les revenus les plus faibles.

Illustration de l'article Le montant du SMIC en 2021

Quel est le montant du SMIC en 2021 ?

La ministre du Travail Elisabeth Borne a précisé le 16 décembre 2020 sur LCI que la hausse de 0,99% du salaire minimum au 1er janvier représentera "15 euros par mois" supplémentaires.

Au 1er janvier 2021, le Smic brut horaire va augmenter de 0,99% après 1,2 % d'augmentation en 2020. Il atteindra 1554,58 euros brut par mois, soit 15 € de hausse, selon le décret adopté en Conseil des ministres mercredi. 

2,25 millions de salariés du secteur privé vont bénéficier directement de cette revalorisation, soit 13,0 % du total des salariés (ceci représntatait 13,4 % des salariés en 2020). Les femmes représentent 44 % des salariés du secteur privé, mais 59,3 % des salariés au Smic.

Un décret publié le 16 décembre 2020 indique le montant du Smic horaire qui sera applicable à partir du 1er janvier 2021 est :

    • 10,25 € en France métropole, en Guadeloupe, en Martinique, à la Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon au lieu de 10,03 euros actuellement ;
    • 7,74 € à Mayotte.

Ceci représente une augmentation du Smic brut de 10 centimes en 2021. Le Smic mensuel brut sera, à compter du 1er janvier 2020, de 1554,58 euros pour un salarié soumis à une durée du travail de 35 heures hebdomadaires (151,67 heures par mois).

Toutes les entreprises devront appliquer au minimum ce nouveau montant pour rémunérer les salariés.

Pour les emplois repères définis par la Convention collective des entreprises de services à la personne (CCN SAP) dont les minimas horaires sont inférieurs à 10,25 euros il faudra appliquer le nouveau montant du SMIC. Ainsi, au 1er janvier 2021, seul le minima conventionnel de l’emploi-repère « assistant(e) de vie » niveau IV, fixé à 10,19 euros, restera applicable. Pour les autres emplois-repères, il conviendra d’appliquer au minimum le nouveau montant du Smic.

Pour les salariés du particulier employeurs payés en CESU le salaire minimum si les congés payés sont payés avec une majoration de 10 % du salaire, devra être de 11,27€ brut par heure.

Pas de coup de pouce pour le Smic en 2020

Fin 2019, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, avait annoncé qu'il n'y aurait pas de coup de pouce pour le SMIC en 2020. La progression du Smic s'était faite selon les règles de revalorisation automatique, soit 1,2 %. Il avait atteint donc 1 219 euros net par mois (+15 euros) pour une personne qui travaillait à temps plein contre 1 204 euros net par mois en 2019.

Cette revalorisation résultait d’une « hausse de 0,7 % de l’inflation, donc de l’augmentation des prix mais aussi de la moitié de l’augmentation des salaires ouvriers et employés, soit 0,5 % » a détaillé la ministre du Travail. En effet, la revalorisation automatique est calculée en fonction de deux critères : l’inflation constatée pour les 20 % de ménages aux plus faibles revenus et la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE).

Cette hausse automatique avait concerné 2,3 millions de personnes. Le groupe d’experts sur le Smic, consulté avant chaque revalorisation au 1er janvier, avait considéré que le salaire minimum français a la double caractéristique d’être le plus élevé des pays de l’OCDE en termes de revenu disponible en tenant compte des prestations de soutien comme la prime d’activité mais aussi d’être « dans la moyenne quand il s’agit du coût total du travail ». Selon eux, « la revalorisation exceptionnelle de la prime d’activité mise en œuvre en 2019 (90 euros) avait davantage contribué à réduire la pauvreté qu’un relèvement du Smic de la même valeur ».

La prime d’activité avait bénéficié en 2019 à 4,17 millions de foyers. 

Les changements prévus en 2021

En plus de cette revalorisation "mécanique" du montant du SMIC 2021, plusieurs changements devrait arriver l'année prochaine : 

  • Le prélèvement à la source pour les particuliers employeurs mis en place en janvier 2020 est maintenu.
  • Le versement en janvier 2021 d'un accompte de 60 % de la réducion ou du crédit d'impôt correspondant à la moitié des dépenses engagées en 2020.
  • L'expérimentation à Paris et dans le Nord depuis septembre 2020 de la réduction d'impôt immédiate (contemporanéité du crédit d'impôt) pourrait être étendu à d'autres départements. 

Montant du SMIC des années précédentes

SMIC en 2020

Un décret du 18 décembre 2019 avait revalorisé le montant du Smic qui était  applicable à partir du 1er janvier 2020 et qui était porté pour le Smic brut horaire à :

    • 10,15 € en France métropole, en Guadeloupe, en Martinique, à la Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon au lieu de 10,03 euros actuellement ;
    • 7,66 € à Mayotte.
Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
18 déc. 2020

Cette augmentation, qui ne profite d'aucun coup de pouce du gouvernement comme l'avait de nouveau préconisé un groupe d'experts dans son rapport annuel, peut paraître peu, mais il faut aussi avoir en tête que nous avons une inflation proche de 0.
En ce sens, il s'agit de la plus forte hausse du pouvoir d'achat depuis les dix dernières années.
En 2020, le SMIC avait été revalorisé de 1,2% (14 euros en plus par mois) et de 1,2% en 2020 (16 euros de plus par mois).

8 jan. 2020

Merci pour ces précisions, il serait bien que tous les sites qui donnent des informations sur les salaires des employés à domicile soit mis à jour. On trouve tout et n'importe quoi sur les site y compris certains sites dits "officiels". A bon entendeur ...