Parcourez notre guide en déroulant notre menu

  •   Ménage à domicile : trouvez une femme de ménage
    • Faire appel à un société de ménage
    • Faire appel à un coach rangement
    •   Qui peut bénéficier d'une aide ménagère à domicile ?
      • Une Aide ménagère à domicile prise en charge par la CAF
    • Nettoyer sa maison soi-même
    •   Employer une femme de ménage CESU
      • Combien coûte une femme de ménage ?
      •   Déclarer une femme de ménage
        • Licenciement d'une femme de ménage cesu
        • Crédit d'impôt : comment défiscaliser ?
        • Travail au noir femme de menage
      • Faire appel à un homme de ménage
Illustration de l'article Quelles solutions choisir pour faire faire son ménage à domicile ?

Récemment, vous avez décidé de faire appel à une aide-ménagère pour vous seconder dans la réalisation des différentes tâches d’entretien de votre domicile. Lessive, repassage, rangement, vaisselle… ces petits travaux du quotidien vous pèsent et vous fatiguent. Heureusement, les prestataires de services à domicile sont nombreux et vous accompagnent dans la durée, selon vos besoins en matière de ménage à domicile.

Pourquoi faire appel à une femme de ménage ?

En tant que particulier, embaucher une employée de ménage vous permet de bénéficier d’une aide précieuse.

Cette aide à domicile réalise en effet pour vous, tous les travaux ménagers devenus — momentanément ou durablement — difficiles à accomplir. Nettoyage des vitres, ménage et repassage, lavage des sols, dépoussiérage, mais aussi aspirateur ou entretien complet de la salle de bain… Vous définissez en fonction de votre maison et de vos possibilités, ses attributions et son emploi du temps.

Dans certains cas spécifiques

Dans certains cas, recruter une femme de ménage à temps plein ou à temps partiel, présente plusieurs avantages combinés.

  • L’aide-ménagère pour personne âgée

Pour les seniors, profiter des services d’une aide à domicile peut être un réel atout pour conserver une plus grande part d’autonomie. En déléguant les tâches ménagères fatigantes et parfois dangereuses pour eux, les seniors peuvent profiter plus longtemps et sereinement de leur logement.

À noter ; l’aide ménagère est également une aide financière attribuée sous conditions de ressources aux personnes de plus de 65 ans qui rencontrent des difficultés pour entretenir elles-mêmes leur habitation.

  • Une aide pour le ménage ponctuel

En période grossesse, juste après la naissance d’un enfant ou en cas d’arrêt de travail, le recours ponctuel aux services à domicile d’un agent de ménage peut être d’un grand secours. Pour quelques heures de repassage ou de ménage occasionnelles, la femme de ménage CESU, pour chèque emploi service universel, est toute indiquée.

À noter ici l’existence de l’aide ménagère de la CAF, attribuée sous conditions (enfants à charge, première grossesse, naissance, adoption, personnes âgées ou malades) aux allocataires, pour faire face au moins en partie, au coût de leur salariée.

  • Le coach en rangement

À mi-chemin entre le personnel de maison et le professionnel du développement personnel, le coach en rangement ne fait pas le ménage pour vous, mais vous apprend comment bien procéder pour être plus efficace.

Tri, organisation, optimisation de l’espace et astuces de rangement, cet expert de l’ordre et de l’agencement vous accompagne vers des tâches domestiques plus simples, plus rapides, moins nombreuses et plus efficaces.

Différentes formules pour l’entretien de votre maison

Maison ou appartement, seul, en couple ou en famille, quelle que soit la composition de votre foyer, entretenir votre habitation fait sans doute partie de vos priorités. Aussi, différentes formules se proposent à vous.

Faire son ménage soi-même

L’option la plus courante, mais aussi la plus fastidieuse est celle qui consiste à faire votre ménage vous-même. Vous achetez les produits qui vous conviennent et dont vous avez besoin et bloquez sur votre planning, le nombre d’heures nécessaires au nettoyage de chaque pièce.

Opter pour la prestation de service par une société de nettoyage

Il s’agit du choix le plus simple pour employer une femme de ménage à domicile. Une société de nettoyage met à votre disposition un de ces employés et se charge des démarches administratives qui lui sont relatives. En tant que client, vous déterminez la liste des tâches ménagères à accomplir ainsi que les heures de présence de votre aide à domicile.

Si cette solution a un coût affiché non négligeable, généralement compris entre 19 € et 25 € de l’heure, il est cependant possible d’en déduire 50 % sous forme de crédit d’impôt, pour un tarif alors ramené entre 9,50 € et 12,50 € de l’heure.

Vous pouvez faire appel à des agences reconnues comme O2, Azaé, Domicile Clean, Domidom, Domaliance, Fers & Chiffons, etc. pour ce type de prestations. N’hésitez pas à nous demander un devis pour comparer les tarifs.

Employer une femme de ménage en CESU

Vous pouvez également choisir de recruter vous-même votre aide-ménagère. Vous prenez alors le statut de particulier-employeur et devez gérer les entretiens d’embauche, déclarer votre salariée, établir son contrat de travail et ses fiches de paie, mais aussi vous acquitter des charges sociales et patronales correspondantes. C’est également à vous de faire le tri dans les différentes prestations et tarifs appliqués.

À noter qu’employer une femme de ménage en CESU peut grandement vous simplifier la vie. Le CESU déclaratif vous permet en effet de remplir rapidement vos obligations ; déclaration d’embauche auprès de l’URSSAF, bulletins de salaire, calcul et prélèvement des cotisations. Ce dispositif vous permet aussi de bénéficier automatiquement de la réduction fiscale de 50 % allouée pour l’emploi d’un salarié à domicile.

Trouver une femme de ménage autoentrepreneur

Avec le développement de l’autoentreprise, de plus en plus de prestataires exercent à leur compte. Ces intervenants fixent leurs propres tarifs et définissent leurs limites d’intervention.

La principale difficulté est alors pour vous, de trouver une personne de confiance, dont les prestations correspondent à votre besoin. Attention, tout comme pour la société de nettoyage, il est possible qu’un forfait minimum vous soit imposé.

À noter ; afin de vous faire bénéficier de la remise fiscale de 50 %, votre employée de ménage auto-entrepreneuse doit au préalable se déclarer en tant que prestataire de service, en se connectant sur la plateforme officielle Nova.

Faire appel au service d’un mandataire

Il existe enfin des sociétés mandataires capables de prendre en charge pour vous l’ensemble du processus de recrutement et de déclaration ainsi que toutes les obligations liées à l’emploi d’une personne à domicile, comme Shiva, une agence renommée partout en France ou Hubliss. Demandez-nous un devis afin de mieux comparer les tarifs

S’il est nécessaire de les rémunérer — leur coût peut être extrêmement variable notamment par rapport aux prestations demandées — vous restez l’employeur direct de votre femme de ménage.

Combien coûte une femme de ménage ?

En France, le coût d’une femme de ménage à domicile est indexé sur les minimas sociaux : le SMIC et la Convention collective du particulier employeur.

Plus généralement, sa rémunération est très variable et dépend notamment de la zone géographique. À Lyon, Paris, Lille ou Bordeaux, le tarif horaire est plus élevé. Il fluctue également en fonction des horaires de travail, de l’expérience et des tâches demandées. Enfin, le statut permet également l’application de prix différents.

Estimez le temps nécessaire en fonction de votre besoin

La première chose à faire pour savoir combien vous coûtera votre personnel à domicile, est d’estimer le nombre d’heures de travail que vous souhaitez lui confier.

Pour cela, listez les tâches qui lui reviendront et le temps qu’il vous faut habituellement pour les accomplir. Par exemple, pour une aide au repassage et l’entretien du linge, vous pouvez compter environ 4 heures par semaine.

Comparez les formules

Une fois le planning de votre aide au ménage établi, il ne vous reste plus qu’à comparer les différentes formules pour trouver la plus adaptée à votre budget. Un bon outil de comparaison, est la possibilité ou non, de profiter du crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile.

  • Formules éligibles au crédit d’impôt

Lorsqu’il est question de prestation de service, le taux horaire ne fait pas tout. Si la formule est éligible à la remise d'imposition mise en place par l'État, le prix bénéficie d’une remise de 50 % dans la limite de 12 000 € dépensés (soit 6 000 € d'allègement maximum) chaque année.

C’est le cas pour les sociétés de ménage (25 € à 36 € de l’heure avant réduction d’impôt, 12,5 € à 18 € après), les services mandataires (24 € à 34 € de l’heure avant réduction d’impôts, 12 € à 17 € après) et les femmes de ménage employées en CESU (14 € de l’heure en moyenne avant réduction d’impôt, 7 € après).

  • Formule éligible à la remise d’impôt sous conditions

En tant qu’autoentrepreneur (25 € de l’heure en moyenne avant réduction des impôts, 12,5 € après), l'agent d'entretien professionnel doit déclarer son entreprise sur l’Extranet Nova, réservée aux organismes déclarés et/ou agréés, de services à la personne pour vous permettre de déduire son coût annuel de votre imposition sur le revenu.

  • Formule non éligible au crédit d’impôt

Si vous faites le choix d’employer un salarié sans le déclarer à l'administration, vous ne bénéficiez d’aucune aide. De plus, recruter une femme de ménage « au noir » (13 € à 15 € de l’heure) vous fait courir d’importants risques judiciaires puisque vous encore jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 € d’amende.

Quelles aides possibles ?

Quel que soit le nombre d’heures de travail que vous confierez à votre aide de ménage, différentes aides financières peuvent sous conditions, vous permettre de considérablement alléger la facture.

  • Crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile

Au moment de compléter votre déclaration de revenus, n’oubliez pas d’indiquer le montant réellement dépensé (hors aides perçues en amont) pour l’emploi de votre femme de ménage.

Dans la limite de 12 000 € (soit 6 000 € maximum de déduction) possiblement majorés de 1 500 € par enfant à charge, personne de plus de 65 ans dans le foyer ou ascendant à charge dans la limite de 15 000 € et 7 500 € de remise sur votre contribution aux finances publiques, vous profiterez d’un abattement de 50 % sur les sommes engagées.

  • Aide-ménagère de la CAF

La caisse d’allocations familiales peut mettre à disposition de ses allocataires une femme de ménage dont le salaire est en grande partie pris en charge. Cette aide s’adresse avant tout aux futures et aux jeunes mamans, aux personnes âgées et aux malades. Elle varie suivant quotient familial.

  • Titre CESU préfinancé

Délivré par les mutuelles, collectivités territoriales, comités sociaux et économiques (CSE), sociétés d’assurance et par les employeurs qui prennent en charge tout ou partie de son montant, le CESU préfinancé est nominatif et de valeur définie.

En tant que particulier-employeur, il vous permet de rémunérer votre salariée pour tout ou partie de son salaire.

  • Aide personnalisée d’autonomie (APA)

Pour les personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie avec un Groupe Iso ressources (GIR) situé entre 1 et 4, l’APA apporte une aide financière laquelle peut permettre d’embaucher plus facilement une aide à domicile.

Si votre GIR est de 5 ou 6 et que vous n’êtes pas éligible à l’APA, un plan d’action personnalisé peut être mis en œuvre dès 55 ans. Pour en savoir plus, adressez-vous à votre Assurance retraite.

  • Aide du département

Les départements accordent eux aussi une aide financière aux personnes âgées de plus de 65 ans, dont les ressources sont modestes. Celle-ci permet de pallier plus facilement certains gestes comme le ménage, l’entretien du linge ou la préparation des repas.

Adressez-vous également à votre mutuelle, laquelle propose parfois, la prise en charge d’une partie du coût d’une femme de ménage à domicile.

Comment choisir sa femme de ménage ?

Choisir un intervenant à domicile n’est jamais simple. Lors d’un entretien auquel vous l’aurez convié, vérifiez toujours son expérience, voyez s’il ou elle possède des diplômes correspondants au poste que vous proposez et n’hésitez pas à demander une ou plusieurs lettres de recommandation.

Toutefois, si les compétences techniques sont importantes, le feeling est lui aussi essentiel. En effet, vous allez croiser votre employée plusieurs fois par semaine. Si le courant ne passe pas, des problèmes pourraient rapidement se présenter.

Une histoire de confiance

À plus forte raison si vous comptez laisser votre femme de ménage seule chez vous en votre absence, il est essentiel que vous soyez en confiance. Après tout, elle possédera tout comme les autres membres de votre foyer, les clés de votre domicile. Si vous vous posez en permanence des questions à son sujet, le contrat est voué à l’échec.

Aussi, même si vous devez rencontrer plusieurs personnes aux profils différents, n’hésitez pas. Multipliez les expériences pour espérer trouver la perle rare pour votre maison.

En résumé

Où trouver une femme de ménage ?

En France, pour trouver une femme de ménage, le particulier peut faire appel à un mandataire, consulter les petites annonces des sites spécialisés, recourir à une société de ménage ou recruter un autoentrepreneur.

Combien coûte une femme de ménage ?

Le coût d’une femme de ménage varie selon la zone géographique, les tâches demandées, d’expérience de la personne et ses horaires de travail. Indexé sur le SMIC, il est majoritairement compris entre 10 € et 36 € brut/heure avant crédit d’impôt et en fonction du statut.

Que faut-il savoir avant de choisir sa femme de ménage ?

Pour bien choisir une femme de ménage, il est important de lui faire passer un entretien, de connaître son expérience et de lui demander des références. Toutefois, le feeling et la confiance sont deux autres éléments essentiels à prendre en compte.

Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment