Ce vendredi débute la Semaine contre la dénutrition, qui aura lieu du 12 au 19 novembre 2021. Parmi les 2 millions de personnes touchées en France, 400 000 sont des personnes âgées à domicile. Pourtant, des solutions existent, comme le portage des repas à domicile. Aladom vous donne des pistes pour aider les personnes âgées à mieux s’alimenter.

Illustration de l'article Semaine contre la dénutrition : quelles solutions pour les personnes âgées à domicile ?

Plus de 2 millions de Français sont touchés par la dénutrition, selon la SFNEP (Société Francophone Nutrition Clinique & Métabolisme), dont une majorité de personnes âgées.

Ainsi, 400 000 personnes âgées vivant à domicile en souffrent dont 25 % des personnes âgées de plus de 70 ans vivant seules.

Selon la haute autorité de santé, 4 à 10 % des personnes âgées de plus de 70 ans vivant à domicile sont touchées.

 Les seniors en Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont également concernés, et la dénutrition frappe 270 000 d’entre eux, toujours selon la haute autorité de santé.

En cause, notamment, les enveloppes financières consacrées à l’achat des denrées alimentaires (4,20 euros par jour en Ehpad), « ce qui ne permet pas de proposer des plats de qualité gustative et de densité protéino-calorique suffisantes », selon le site luttecontreladenutrition.fr, qui préconise que la somme soit augmentée à 6 euros (3 ème proposition, sur 14). 

La dénutrition tue silencieusement rappelle la vidéo de la page d’accueil de ce collectif,  qui sensibilise depuis 2016 les citoyens et les professionnels de santé, et auquel l'Assurance Maladie est associée. 

 

Quels sont les risques entraînés par la dénutrition ?

 

La dénutrition est un déséquilibre nutritionnel, qui survient lorsque l’alimentation ne couvre pas les besoins d’une personne en énergie, protéines, et nutriments pour bien fonctionner. Il peut entraîner des troubles graves :

  • une augmentation du risque d’infections ;
  • un risque de chute ;
  •  la fonte de la masse musculaire (première réserve de protéines) ; 
  • l'altération des fonctions physiologiques essentielles (musculaire, immunitaire, cicatrisation)
  •  et même la mort quand la perte de masse protéique excède 50 %.

 La dénutrition a aussi un retentissement psychique et relationnel.

 Jérôme Saglier, fondateur d’une entreprise spécialiste du portage de repas à domicile dans le Val-de-Marne, refuse de voir la dénutrition comme une maladie. « C’est la conséquence de facteurs physiques, psychiques et sociaux comme la perte d’un conjoint, une dépression, un problème dentaire, une surmédication ou un cancer. », remarque-t-il sur le site de la Semaine de la dénutrition. D’où l’importance de comprendre les causes et le contexte pour trouver des solutions adaptées.

 

Comment aider les personnes âgées à mieux manger pour éviter la dénutrition

 

Lorsque l’on est seul et âgé, on n’a souvent plus le courage de se préparer des repas équilibrés, ou tout simplement plus l’énergie, ou la capacité de le faire.

 Dans ce cas, plusieurs solutions existent, comme faire appel à une aide à domicile ou à une auxiliaire de vie, qui passe chaque jour préparer les repas. Elle peut aussi accompagner la personne âgée pour faire ses courses, afin qu’elle choisisse ce qu’elle souhaite manger, simplement l’aide à préparer les repas, l’aider à manger.

 

Lorsque l’on est en capacité de se déplacer, certaines villes ont des restaurants municipaux réservés aux personnes de plus de 60 ans, comme à Toulouse, par exemple, où le prix d’un repas est de 3,40 euros.

Pour savoir si votre ville propose ce type de prestation, contactez votre centre communal d’action social, ou votre mairie ou le point d'information local dédié aux personnes âgées et leurs proches.

 

Portage de repas à domicile pour personne âgée : comment trouver un prestataire près de chez soi

 

Le portage des repas à domicile est une autre solution pratique qui permet aussi de voir passer quelqu’un chez soi plusieurs fois par semaine, selon la fréquence de la livraison des repas. Les plateaux-repas sont à réchauffer, et peuvent être adaptés à chacun en cas de régime particulier. Pouvoir choisir ce qu’elle souhaite manger favorise aussi l’autonomie de la personne âgée qui reçoit les repas chez elle. Transformer l’acte de manger en plaisir est un remède à la dénutrition !

Selon l’endroit où l’on vit, différents types d’organismes proposent un service de portage de repas à domicile :

  • certaines communes,
  •  des services d’aide et d'accompagnement à domicile, comme par exemple l’ADMR Mayenne , qui propose aussi des repas supplémentaires pour les visiteurs de passage, ou pour quelques jours, pour ne pas hésiter à recevoir ;
  • des organismes de service à la personne associatifs ou privés commerciaux.

Trouver le bon professionnel de livraison de repas à domicile avec Aladom

Aladom.fr, le site référent de la recherche d’emploi dans le service à la personne, a mis au point un service innovant pour trouver le professionnel qui convient pour la livraison ou le portage des repas. En remplissant un devis de livraison de repas, gratuit et sans engagement, chacun peut recevoir une proposition d’entreprises de confiance dans sa ville en 24 h à 48 h.

Quelles aides pour le portage des repas à domicile pour les seniors

La livraison peut-être prise en charge par le biais de le biais de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ou de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) du Conseil départemental.

Pour aller plus loin, voir la page consacrée au portage des repas à domicile du site officiel du gouvernement pour les personnes âgées