En cette rentrée 2021, alors que les offres d’emploi sont à la hausse, le service à la personne fait partie des nombreux secteurs porteurs. Pourquoi et comment valoriser encore plus ces 26 métiers différents autour de l’accompagnement et des soins des personnes âgées et handicapées et des enfants ? Avec quel statut travailler, et comment trouver facilement un travail auprès de particuliers lorsque l’on est auxiliaire de vie, aide à domicile, baby-sitter, ou professeur pour des cours de soutien scolaire ? On fait le point.

Illustration de l'article Métiers des services à la personne : pourquoi faut-il continuer de les revaloriser ?

Le secteur des services à la personne, estimé à 1,2 million de personnes regroupe 26 activités répondant aux besoins des particuliers dans leur vie quotidienne.

Il englobe les personnes qui gardent nos jeunes enfants, qui interviennent au domicile des personnes âgées ou handicapées, celles qui font notre ménage, entretiennent nos jardins, ou donnent des cours particuliers à nos adolescents …

Des métiers occupés en majorité par des femmes (90 % des salariés), et la plupart du temps essentiels (on a pu voir avec la crise du Covid à quel point les prestataires de services de proximité sont importants).

Le ministère des Solidarités et de la Santé estime à près de 350.000 le nombre de postes d’infirmiers, auxiliaires de vie sociale ou aides-soignants à pourvoir dans le secteur d'ici 2025.

C’est pourtant encore plus tard, à partir de 2030 que les besoins seront encore plus importants, quand la population de plus de 85 ans augmentera encore plus vite. « Alors que le nombre des « 85 ans et plus » aura augmenté de +52% entre 2010 et 2030, il croîtra de + 88% entre 2030 et 2050 », souligne Luc Broussy dans une note de septembre 2020 sur le think thank Matières grises, intitulée « Décennie 2020-2030 : l’explosion de 75-85 ans ». C’est dire si les métiers d’assistance aux personnes âgées ont un bel avenir devant eux.

Recrutement dans le secteur de l’aide à la personne : une campagne de promotion et l’augmentation des salaires d’une partie des auxiliaires de vie

Pour promouvoir les métiers du grand âge, et aider les Ehpad et les services à domicile auprès des personnes âgées à recruter des aides-soignants et des auxiliaires de vie, notamment, le gouvernement fait ce mois-ci une campagne nationale. 

Des aides à domicile augmentées de 15 %

Par ailleurs, à partir du 1 er octobre, les personnels des services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD) et des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) du secteur associatif non lucratif vont bénéficier d’une augmentation salariale de 13 % à 15 %. Environ 209 000 aides à domicile sont concernées. Mais celles du secteur privé commercial, environ 45 %, soit 160 000 personnes n’y auront pas le droit pour l’instant. Les fédérations professionnelles concernées se sont saisies du dossier.

Métiers de l’aide à la personne : des inconvénients et des avantages

Pourquoi choisir les métiers de l’aide à la personne lorsque l’on est jeune, ou que l’on souhaite faire une reconversion professionnelle, même sans diplôme ? Les professionnels du secteur mettent souvent en avant le contact humain, le fait qu’ils se sentent utile, et que leur métier a du sens. Ce sont aussi des professions qui offrent de l’autonomie, une certaine liberté, avec une réelle responsabilité auprès des enfants ou des seniors.

Des métiers fatigants avec des horaires parfois subis

Mais ce sont aussi des métiers qui peuvent être fatigants, lorsqu’il s’agit d’aider des personnes âgées à se soulever, de laver le sol, de multiplier les déplacements en voiture, de gérer plusieurs jeunes enfants en même temps…De nombreuses auxiliaires de vie ont mal au dos.

Les salaires restent faibles, et avec la multiplication des missions chez de nombreux clients, les temps de travail ne sont pas toujours ceux souhaités. Mises bout à bout, ces missions, entrecoupées de déplacements en voiture, ne font pas toujours un équivalent temps plein.

Si quelques heures de travail par semaine suffisent à un étudiant qui donne des cours particuliers, bon nombre d’aides à domicile à temps partiel peinent à joindre les deux bouts et gagnent, en fin de mois, moins que le SMIC. Selon le ministère des solidarités et de la santé « seulement 43% des aides à domicile accèdent à une rémunération conventionnelle supérieure au SMIC après 17 ans d'ancienneté ».

Lorsqu’elles travaillent en freelance, un client perdu subitement et non remplacé immédiatement peut aussi entraîner un manque à gagner. C’est pourquoi, pour être assuré de retrouver rapidement des clients, il peut être très utile d’avoir un CV en ligne bien visible grâce à un organisme spécialisé dans la recherche d’emploi dans le secteur de l’aide à la personne

Comment trouver un emploi facilement dans le secteur des services à la personne

Lorsque l’on souhaite travailler dans le secteur des services à la personne, différents statuts sont possibles.  

Se faire recruter directement par un particulier

C’est alors l’employeur particulier qui se charge de toutes les démarches (déclaration auprès de l’URSSAF, Pajemploi, contrat de travail (fortement recommandé même quand il n’est pas obligatoire), Chèque emploi service universel (Cesu) déclaratif ou préfinancé...

Se faire recruter par un organisme prestataire (associations, entreprises, établissements publics…)

C’est l’organisme de service à la personne (SAP) qui est l’employeur de l’intervenant au domicile. Le particulier achète donc à l’organisme prestataire de SAP une prestation qui lui sera facturée. 

Se faire recruter par un organisme mandataire

Un organisme mandataire se charge du recrutement et des formalités administratives (bulletin de paie, prélèvement à la source…) pour le compte du particulier. Mais c’est le particulier qui est l’employeur.

Aladom le site référent pour mettre en relation des particuliers et des prestataires de services à la personne

Depuis sa création en 2008, Aladom est devenu le référent du secteur de l’aide à la personne, utilisé à la fois par les structures (entreprises et associations), et par les intervenants particuliers en recherche d’emploi dans les domaines. 

L’entreprise, en croissance continue, référence aujourd’hui plus de 200 000 prestataires en France qui proposent plus de 80 services différents (ménage, garde d'enfants, aide aux personnes dépendantes, soutien scolaire, jardinage, bricolage, etc..). 

Premier portail dédié aux services à la personne, la société compte parmi ses clients la quasi-totalité des réseaux du secteur public et privé, dont les leaders du secteur : EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), Services d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (SAAD),  Soins Infirmiers à Domicile (SIAD), des organismes de services à la personne, résidences Services Seniors. Il aussi pour clients des organismes de cours de musique à domicile et des organismes de garde d'enfant à domicile.

Mais c’est sans oublier qu’en très forte majorité, les services à la personne se font toujours en direct entre particuliers. C’est pourquoi Aladom tient à maintenir cette mise en relation entre particuliers, et à la garder gratuite. En tant qu'accompagnateur de la communauté de particuliers prestataires, l’entreprise offre aussi de nombreux conseils à ses adhérents. Sur son site, sa foire aux questions apporte aussi des réponses très précises sur de nombreux thèmes concernant à la fois les employeurs particuliers et les prestataires. 

Aladom : plusieurs niveaux de services pour la mise en relation

Pour mettre en relation les prestataires de service et des employeurs, Aladom offre de nombreuses solutions, notamment. 

  • une offre gratuite

Elle permet de :

- diffuser une offre sur le site d’Aladom,

- d’envoyer un message via la messagerie,

- de recevoir un e-mail à chaque nouvelle candidature.

  • une offre Prime

Elle offre la possibilité en plus :

- d’accéder au téléphone ou à l'e-mail d'un candidat,

- d’accéder au CV des candidats, de diffuser une offre d'emploi sur la dizaine de sites partenaires d'Aladom (Pôle emploi, Indeed, Jobijoba, mais aussi Google Jobs, Facebook Jobs, Trovit, Neuvoo, Jooble… ),

- de recevoir un sms à chaque nouvelle candidature,

- de bénéficier d'une mise en avant Prime de son offre d'emploi auprès des candidats sur le site Aladom.

  • CV : une option visibilité pour plus de contacts

Grâce à une mise en avant spécifique sur le site Aladom, l’option visibilité permet d’avoir plus de contacts.

- le téléphone, l’ e-mail et le site internet sont directement affichés dans l’annonce.

- le demandeur d’emploi est affiché avant les résultats gratuits lors des recherches des internautes sur Aladom, et ceci dans toutes les villes où il souhaite apparaître, dans la limite d'un département

  • Un service Pro  

Le service Pro d'Aladom permet aux structures de recruter rapidement et efficacement, grâce à des offres ciblées.

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment