La Fédération nationale des associations de directeurs d'établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) alerte sur les tensions majeures en matière de ressources humaines dans le secteur du Grand âge.

Illustration de l'article Fortes tensions sur les ressources humaines pour les établissements et services pour personnes âgées

Annabelle Vêques, Directrice de la FNADEPA

Des tensions sur les ressources humaines 

Les directeurs d'établissements pour personnes âgées et des services aux seniors s'inquiétent face à l'épuisement, les arrêts maladies et les démissions. De plus, la FNADEPA (Fédération nationale des associations de directeurs d'établissements et services pour personnes âgées) craint que la loi Grand âge ne soit encore reportée, alors que les professionnels l'attendent depuis des années. 

La fédération demande aux pouvoirs publics de prendre des mesures urgentes.

La dégradation de la situation sanitaire appelle à une mobilisation de tous les instants des personnels qui interviennent auprès des personnes âgées mais de nombreux problèmes ont été remontés par les 1300 adhérents de la Fédération. La situation est  préoccupante dans les services à domicile, les Ehpad et les résidences autonomie, publics comme privés.

Absences et démissions multipliées

Ces dernières semaines, les directeurs des établissements et services pour personnes âgées n'arrivent plus à faire face aux absences des personnels, épuisés par la « première vague ». Entre démissions et arrêts maladie, l'absentéisme s'étend désormais aux professionnels non soignants, qui sont habituellement moins touchés. Les agences d'intérim ne parviennent plus à répondre à l'ensemble des demandes et la réserve sanitaire ne permet pas de couvrir les besoins de tous les établissements en difficulté qui la sollicitent.

Face à cette urgence, la FNADEPA réclame une campagne de promotion de la réserve sanitaire auprès du grand public afin de faire connaître et de renforcer ce vivier de professionnels volontaires et mobilisables par l'État.

Elle appelle à nouveau les pouvoirs publics à lancer un plan massif de recrutement des métiers du Grand âge dont la crise sanitaire a mis en lumière les valeurs humaines et solidaires et qui contribueront au plan de relance.

Concurrence malsaine et inégalités de traitement entre établissements

De plus, le versement d'une prime Grand âge aux seules structures publiques hospitalières et les différences de temporalité dans le versement des revalorisations prévues par le Ségur de la Santé entraînent une concurrence malsaine entre les établissements selon leurs statuts. Quant à la prime Covid, elle tarde encore à être versée dans l'aide à domicile. Pire, les professionnels des résidences autonomie sans forfait soins, pourtant impactés d'égale manière par la crise, en ont été purement oubliés...  

Ces iniquités de traitement, qui s'ajoutent à l'épuisement et aux inquiétudes face à la recrudescence de l'épidémie, sont ainsi source d'une frustration importante, voire de démissions des professionnels devenus désabusés.

C'est pourquoi la Fédération demande à nouveau urgemment l'attribution des Primes Grand âge et Covid, de manière équitable et rapide, quels que soient les statuts des structures.

Dans cette période de crise qui nécessite plus que jamais une visibilité sur les réformes à venir pour les acteurs de terrain, la FNADEPA s'inquiète d'un éventuel report de la loi Grand âge et Autonomie, pourtant promise par le chef de l'État en 2019 puis en 2020. Cette éventualité représenterait la ligne rouge à ne pas franchir pour les professionnels du secteur qui attendent des actes. C'est pourquoi la FNADEPA participera au « Laroque de l'Autonomie » si celui-ci vise à une co-construction de la loi et non à une énième concertation.

La FNADEPA est une association loi 1901 créée en 1985, qui regroupe des directeurs d'établissements et de services pour personnes âgées de tout statut :

  • fonction publique territoriale et hospitalière,
  • secteur associatif
  • secteur privé commercial.

La FNADEPA est à la tête de pont d'un réseau de 1300 professionnels de terrain, rassemblés en associations départementales et régionales. Plus de 100 000 personnes âgées sont accompagnées.

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment