Dans le cadre des accords du Ségur de la santé, un plan de 8,1 milliards d’euros pour revaloriser les salaires et les carrières a été signé lundi 13 juillet. Les personnels hospitaliers et ceux des EHPAD publics verront leur salaire augmenter de 183 euros net de plus par mois.

Illustration de l'article Ségur de la santé : augmentation de salaires pour les personnels des EHPAD

Olivier Véran, le ministre de la Santé, a signé le Ségur de la santé lundi 13 juillet

Après près de sept semaines de négociation, et au terme de discussions entre le ministre des Solidarités et de la Santé et les organisations syndicales concernées, les accords du Ségur de la santé ont été conclus lundi dernier. « Un moment historique », selon le nouveau Premier ministre, Jean Castex. Selon le communiqué de presse, le texte vise à « remettre le système de santé sur de bons rails et lui donner de nouvelles ambitions ».

La reconnaissance des métiers, des carrières et de la revalorisation figure au cœur de ces accords. Au total, ils prévoient une enveloppe globale de 8,1 milliards d’euros pour les personnels hospitaliers et des EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) publics. Les personnels paramédicaux (infirmiers, aides-soignants, masseurs-kinésithérapeutes …) et non médicaux (agents techniques et administratifs) reçoivent une enveloppe de 7,6 milliards d’euros.

Augmentation de salaire pour les personnels hospitalier et des EHPAD 

Pour les personnels hospitaliers et des EHPAD publics, cela représentera 183 euros net de plus par mois. Cette augmentation de salaire se fera en deux temps. Tout d’abord, une augmentation de 90 euros net sera applicable à partir du 1er septembre (elle sera versée à titre rétroactif en janvier 2021). Ensuite, 93 euros net supplémentaires seront versés à partir du 1er mars 2021. Les personnels du privé (lucratif ou non) devraient toucher 160 euros nets de plus par mois.

En plus, 35 euros net par mois en moyenne seront versés aux personnels au contact des patients (aides-soignants, corps infirmiers, filières rééducation et médicotechnique) grâce à la revalorisation de leurs grilles de rémunération.

Pour faire plus d’heures de temps de travail, un forfait d’heures supplémentaires permettra de faire jusqu’à 5 heures supplémentaires (jusqu’à 40 heures maximum), qui seront rémunérées et bonifiées à hauteur de 50 %.  

En complément, pour pallier au manque de personnel, 15 000 recrutements sont annoncés pour soutenir l’emploi hospitalier, pourvoir les postes vacants, et pour les besoins de recrutements et les remplacements.

Ségur de la santé d'autres décisions à venir 

Par ailleurs, un autre accord porte sur les professionnels médicaux de l’hôpital public, et prévoit 450 millions d'euros de revalorisation. Trois des syndicats (INPH, SNAM-HP, CMH) des praticiens hospitaliers l'ont paraphé. Un troisième accord porte sur les internes et les étudiants des filières médicales et paramédicales, qui obtiennent 200 millions d’euros par an.

Ces accords, première étape des conclusions du Ségur de la santé, doivent être complétés par des décisions sur le système de la santé, couvrant l’ensemble des quatre « piliers » du Ségur :

  • Transformer les métiers et revaloriser ceux qui soignent
  • Définir une nouvelle politique d’investissement et de financement au service des soins
  • Simplifier les organisations et le quotidien des équipes.
  • Fédérer les acteurs de la santé dans les territoires au service des usagers.

Elles devraient être annoncées par Olivier Véran la semaine prochaine. Elles concernent notamment l'évolution de la tarification à l’activité (T2A), critiquée par une grande partie des médecins hospitaliers.

EHPAD et hôpital des moyens encore insuffisants 

Reste que toutes les organisations syndicales n’ont pas approuvé le Ségur de la santé. Si des syndicats majeurs de professions non médicales (FO, CFDT, UNSA) l’ont signé, ce n’est pas le cas de tous, et des manifestations ont eu lieu hier, 14 juillet, à l’appel de plusieurs syndicats et collectifs, dont la CGT, SUD, Solidaires, le Collectif inter-hôpitaux, qui réclament plus de moyens, et une hausse des salaires plus conséquente. En effet, les secteurs hospitaliers et des maisons de retraite souffrent d'un grand manque d'attractivité, et peinent énormément à recruter, comme l’avait souligné le rapport El Khomri remis à la ministre de la Santé le 29 octobre 2019.  Aladom, site référent de l’aide à la personne, permet de trouver par petite annonce, une aide aux seniors dans toute la France.

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
20 fév. 2021

Bonjour, je suis aide soignante en EHPAD , nous avons pas des mois et des mois voir des années en sous effectif.
Obligé de s'auto remplacer, de faire des heures supplémentaires non rémunéré mais récupérable quand cela est possible. Aujourd'hui je suis couché avec tout les symptômes du covid testé positif, j'ai même contaminé mon fils .
J'ai décidé de pousser un coup de gueule parce que ralebol de ne pas être écouté et surtout livré à nous même malgré les appels à notre hiérarchie.
C'est pour cela que je m'adresse à vous en espérant une réponse concernant l'augmentation des soignants dans les EHPAD du secteur privé.

PS à ce jour nous n'avons eu 0 covid parmi les résidents.
Merci au personnel

20 fév. 2021

Je suis ash en ahpad privé. j'ai le droit de toucher l'augmentation ?

16 fév. 2021

Bonjour à ton le droit à augmentation dans privé pour les ash

Merci de votre réponse

16 fév. 2021

Je suis en arrêt maladie depuis le 15/10/2021 et travaille en ephad en tant que lingère. Je n ai rien eu au niveau de la revalorisation Segur alors que mes collègues viennent de toucher, et la revalorisation et la régularisation. Est ce normal comment ça se passe dans mon cas?

15 fév. 2021

Je suis amp je travaille en ehpad a but non lucratif.
je fais le même travail qu une aide soignante
Ai je le droit de toucher la prime segur

14 fév. 2021

Bonjour
je travaille dans une Ehpad
j ai le grade d aide soignante et j ai la formation asg avec prime de 90€ par mois , ai je droit à Segur santé ?
merci

10 fév. 2021

Nous attendons toujours l augmentation des EPADS privées à bute non lucratif.
Surtout que le mot EPADS sont ni plus ni moins des maisons spécialisées avec les résidents à très lourdes pathologies qui devaient avoir 10% de salaire en plus que nous n avons pas.
De plus nos salaires sont bloqué à 15 d ancienneté. Donc salaire figé.
Pas étonnant que les candidature pour ce métier se font rare.

10 fév. 2021

Je suis en accident de travail depuis le 12 octobre 2020 , je suis agent de service hôtelier en Ehpad est-ce que j’ai le droit à la revalorisation Ségur
Cordialement md Martin Christéle

3 fév. 2021

Bonjour.
Je suis AS dans un Ehpad territorial.
Quand est ce que l'arrêté sera signé pour obtenir comme l'hospitalier le Segur ?
Merci de me répondre

30 jan. 2021

Je suis soignante en ephad de la ville de paris et nous n'avons pas l'augmentation de salaire du Segure de la santé.
Est ce normal ? Personne ne peut nous dire si nous allons avoir l'augmentation.
Une fois c'est oui, une fois c'est non. Les syndicats sont incapables de nous renseigner.
Qui peut nous le dire ?

29 jan. 2021

Bonjour
Aide soignante dans un Ephad public je suis en maladie professionnelle reconnue par un espert les soignants ont perçu la nouvelle grille indiciaire avec l augmentation de salaire. Ai je droit étant reconnue maladie professionnelle

29 jan. 2021

C'est bon pour la loi ségur, je viens de vérifier. On vient de le toucher pour le salaire de janvier.
cool
soulagement courage les amis ça va arriver.

27 jan. 2021

Bonjour,
Travaillant en ehpad privé à but non lucratif nous n'avons toujours pas toucher l'augmentation du ségur de la santé, c'est prévu pour quand?

20 jan. 2021

Bj je suis agent de soin dans un ephad prive .je fais le meme travail que l aide soignant des fois plus, je me occupé des résidents atteints du covid (17 personne),pendant que mes collègues AS ln ont pas voulu les faire par peur d attraper le covid, suite au contact direct avec les cas covid je l ai attrapé moi et toute ma famille. Est ce normal de pas toucher l augmentation ????.je les leves ,les toilettes pour les valide ,les fins de vie ,les non valide. Je fais l aide au repas ,les couchée......je rentre crever chez moi .je suis vraiment déçu qu on est valorise comme les AS.

14 jan. 2021

Bonjour , je suis agent d'entretien en EHPAD en public , je n'ai pas encore touché l'augmentation , c'est normal ?