Après les sans papiers dans la restauration et dans le bâtiment, c'est au tour des femmes qui travaillent dans le secteur des services à la personne de demander leur régularisation. Ces femmes s'occupent des enfants à la sortie de l'école, font du repassage, du ménage, s'occupent des seniors, font les courses de ceux qui ne peuvent plus se déplacer...

Jeudi 29 mai, une centaine de femmes sans papier ont cherché à occuper l'Agence nationale des services à la personne. Le 23 mai, une cinquantaine avaient manifesté devant l'Opéra-Bastille.

Quatre-vingt-dix femmes sans papier ont déposé en avril une demande de régularisation. Sur les mille dossiers déposés par la CGT, quelque deux cents travailleurs ont à ce jour été régularisés, mais aucune femme travaillant dans le secteur des services à la personne.

Commentaires

@Derudder : Il y quand même des employeurs qui sont réglo et qui respectent leurs salariés à domicile et qui les aident à être régularisé (j'en connais).
Pas surprise du tout, ce sont des milliers , de femmes et d'hommes, venus dont ne sait comment! ( mais sûrement par ces français très très nantis qui voyagent et ont un bagage supplémentaire au retour). Envahissant Neuilly sur Seine, commune dont le maire fut N. Sarkozy près de vingt ans, et les beaux quartiers de paris, philippins, srylankais, marocains, exploités pour 400 ou 500 euros, sans papers. J'en ai connu chez un milliardaire libanais, mais aussi chez de bon petits bourgeois et nouveau riche français. On ne tient pas à les régulariser, certaines vont voir des avocats jusqu'en espagne pour obtenir des titres de séjour. Le gouvernement, par son silence, accepte donc cette mine d'or qui ne coûte rien. Les services à la personne, vite bâclé, permet à bon nombre de nantis de les payer une misère par cesu et au forfait, sans se soucier de la régularisation. Voilà pourquoi Guillaume, je ne décolère pas. Un article sur mon blog" on leur impose".., si tu voyais comment s'y prennent ces gens,c'est honteux dans le pays des droits de l'homme, on a aboli l'esclavage, MON OEIL!!!!