Les services à la personne permettent de bénéficier d'avantages fiscaux.

Comme tous les ans, avec les hirondelles, revient la déclaration d'impôts.

Il faut savoir que le plafond annuel de dépenses déductibles est de 12 000 euros, majoré de 1 500 euros par enfant à charge ou membre du foyer fiscal âgé de plus de 65 ans, dans la limite d'un plafond de 15 000 euros.
Pour les personnes invalides ou ayant la charge d'une personne invalide, le plafond annuel de dépenses déductibles est porté à 20 000 euros.

Si vous déclarez votre salarié à domicile au Centre national du Chèque emploi service universel (CNCESU, Urssaf de Saint-Étienne), le CNCES a du vous adresser en mars une attestation fiscale de vos dépenses 2007 (salaires nets déclarés + cotisations sociales prélevées sur votre compte bancaire).
Cette attestation fiscale peut également être téléchargée.
Si vous déclarez votre salarié à domicile à l'Urssaf de votre département, l'Urssaf vous a adressé une attestation fiscale de vos dépenses 2006 (salaires nets déclarés + cotisations sociales payées).
Les organismes de services à la personne agréés par l'Etat, ou les collectivités et organismes publics, vous délivrent également une attestation fiscale annuelle.

Voici la marche à suivre pour votre déclaration d'impôts :

1. Rassemblez les justificatifs de vos dépenses : attestations fiscales 2007 du Centre national du Cesu, de l'URSSAF, des associations ou entreprises agréées de services à la personne ou d'organismes publics. Ces justificatifs seront à joindre à l'envoi de la déclaration papier, ou à conserver en cas de déclaration par Internet.
2. Faites le total de vos dépenses, à partir des montants indiqués sur ces justificatifs.
3. Si vous avez reçu des aides, faites le total : aide financière de l'employeur ou du comité d'entreprise, versée directement ou sous forme de Cesu préfinancés, APA versée par le Conseil général, etc...
4. Dans la case DF, reportez la différence entre le montant total de vos dépenses et le montant total des aides reçues.
5. Dans la rubrique « Autres renseignements », indiquez les noms et adresses des salariés à domicile que vous avez employés en 2007, ainsi que les noms et adresses des organismes dont vous avez été client (si il n'y a pas assez de place, complètez sur papier libre).

Depuis le 1er janvier 2007, il existe un crédit d'impôt « Services à la personne » pour les dépenses engagées. Pour les couples ou personnes isolées qui, soit exercent une activité professionnelle, soit sont inscrits commedemandeur d'emploi depuis au moins trois mois, la réduction d'impôt est remplacée par un crédit d'impôt de 50% des dépenses, avec les mêmes plafonds de dépenses.
Si le montant du crédit d'impôt excède l'impôt dû, le Trésor Public vous remboursera l'excédent