La société Bluelinea vient de réaliser une opération de croissance externe en rachetant Securitas Téléassistance. Cette opération va permettre de détenir 7% de parts de marché en France et d’afficher un chiffre d’affaires proche des 10 millions d’euros.

Illustration de l'article Bluelina rachète Securitas Téléassistance

Laurent Levasseur président du directoire de Bluelinea

Bluelinea devient le cinquième opérateur de téléassistance en france

Bluelinea propose des solutions de téléassistance. La société vient d'annoncer le rachat de Securitas Téléssistance qui lui permet de se hisser dans le top 5 des acteurs français de la téléassistance.

Le marché de la téléassistance en France est estimé à près de 90 millions d’euros par an, pour plus de 700.000 abonnés avec une croissance d’environ 5% par an depuis 2008 en raison du vieillissement de la population. Bluelinea et Securitas représentent 50.000 abonnés, soit 7% de part de marché.

Lors du Salon des Services à la Personne, Frédéric SERRIERE a pu intéroger pour Le Grand Entretien, Laurent Levasseur président du directoire de Bluelinea à propos de l'acquisition de Securitas Téléassistance :

Le titre bluelinea s'envolle de 47 % 

Sécuritas accompagnait aujourd’hui 12 309 abonnés et leurs familles et réalisait 2,1 millions d’euros de chiffre d’affaires en étant rentable. 

Après une baisse du cours en bourse, le titre Bluelinea s’est envolé de 47,7%, à 3,25 euros, jeudi matin à Paris. La capitalisation boursière du spécialiste de la téléassistance s’est accrue de près de 5 millions d'euros, après l'annonce du rachat de Securitas Téléassistance, pour un montant non dévoilé une société de services à la personne « Cette acquisition fera prendre à Bluelinea une nouvelle dimension et renforcera notre crédibilité auprès des donneurs d'ordres, notamment les collectivités locales », commente le président du directoire de Bluelinea, Laurent Levasseur.

Le nouvel ensemble réalisera un chiffre d’affaires proche de 10 millions d’euros en année pleine et « pourra sereinement ambitionner un Excédent brut d’exploitation positif fin 2022 », selon la direction. Selon Bluelinea, le rachat « sera autofinancé avec un échéancier de versement des fonds sur 2021 et 2022 compatibles avec les flux de trésorerie prévisionnels de l'entreprise. »

Les produits de Bluelinea sont accessibles en ligne.