Le plan de réformes sociales et environnementales de Joe Biden « Build Back Better » ou comment « reconstruire en mieux » a été adopté vendredi dernier par la Chambre des représentants. Il prévoit notamment de diminuer par deux les frais de garde des jeunes enfants, et d'augmenter les aides pour les personnes âgées à domicile. Voici les principales mesures en direction des familles et des personnes âgées et handicapées.

Illustration de l'article Plan social de Joe Biden : quelles avancées pour les familles avec enfants et les personnes âgées

Le plan de relance de Joe Biden prévoit de diminuer par deux les frais de garde des jeunes enfants.

Le plan « historique » de Joe Biden intitulé « Build Back Better » ou comment «  reconstruire en mieux », prévoit 1800 milliards de dépenses en mesures sociales et environnementales. Après son adoption par la Chambre des représentants, vendredi dernier, il doit à présent être examiné par le Sénat, avant de revenir à la chambre basse du Congrès d’ici la fin de l’année ou le début de l’année prochaine.

Pour avoir le soutien des démocrates, ce plan a déjà été diminué de moitié par rapport à ce que Joe Biden avait envisagé, et il est fort probable qu’il soit amendé, faute de majorité présidentielle. Mais jamais le gouvernement fédéral n’était allé si loin dans son intervention depuis les années 1960. Voici les principales mesures sociales en direction  des familles et des personnes âgées et handicapées.

Deux fois moins de dépenses en garde d’enfant aux etats-unis

Avec ce plan social, la plupart des familles américaines verraient diminuer leurs dépenses de garde d’enfant de moitié.

Pour les ménages avec des revenus faibles ou modérés, le plan prévoit un plafonnement de 7 % du revenu d’une famille pour les dépenses de garde d’enfant. Cela toucherait 20 millions d’enfants par an, soit 9 familles sur 10 avec des jeunes enfants. Ce serait le plus important investissement pour la garde d’enfant de toute l’histoire des Etats-Unis.

« Depuis des siècles, les prix de la garde d’enfants aux Etats-Unis augmentent plus vite que les revenus. Pourtant, le pays investit 28 fois moins que ses concurrents pour aider les familles à payer les frais pour les enfants en bas âge », souligne la Maison Blanche.

Vous êtes à la recherche d'une garde d'enfant ? Aladom.fr, le référent de la recherche d'emploi dans le service à la personnes, vous permet de trouver par petite annonce une assistante maternelle ou une nounou dans toute la France. 

École maternelle aux usa: deux ans gratuits pour chaque enfant de 3 et 4 ans

Alors que la plupart des écoles du pays n’accueillent pas les enfants avant 5 ans, le plan prévoit deux ans d’école maternelle gratuite pour chaque enfant de 3 ans et 4 ans. Aujourd'hui, les années avant l'entrée à l'école coûtent environ 7600 euros (8600 dollars) par famille chaque année.

Ce serait la plus grande réforme en direction d'une éducation universelle et libre depuis 100 ans. Ceci permettrait aux Etats américains d’étendre l’accès à l’école gratuite à plus de 6 millions d’enfants par an. Les parents pourraient inscrire leurs enfants dans les structures de qualité de leur choix. 

A la clé, c’est aussi un investissement au bénéfice de la compétitivité du pays, souligne le plan, qui précise que chaque dollar (soit près d’un euro) investi dans l’éducation et la prise en charge avant cinq ans peut rapporter entre 3 et 7 dollars au pays (soit 2,60 et 6,20 euros). En effet, les enfants réussissant mieux à l’école sont plus susceptibles de faire des études supérieures, et de gagner mieux une fois à l'âge adulte.

 

Plan social de biden : plus de crédits d’impôt pour enfants

Le crédit d'impôt pour enfants s'élève actuellement jusqu'à 2 000 dollars par enfant de moins de 17 ans.

Le plan prévoit de renforcer le crédit d’impôts aux parents de la quasi-totalité des enfants américains (90 %) pour 2022.

  • Pour les enfants de moins de 6 ans, il serait de 260 euros environ maximum (300 dollars) par mois.
  • Pour les enfants de 6 à 17 ans, il serait d’ environ 220 euros par mois (250 dollars).

Ceci couvrirait les frais en nourriture, en logement, en santé, en transport.

À la base, cette prestation serait pour un an.

Etats-unis : une aide pour les personnes âgées et handicapées à domicile

 Aujourd’hui, aux Etats-Unis, des centaines de milliers de personnes âgées et handicapées sont sur liste d’attente pour les services de soin à domicile, ou peinent à payer les soins dont elles ont besoin. Ceci inclut plus de 800 000 d’entre elles sur les listes d’attente de Medicaid. Une famille américaine débourse de sa poche autour de 5 140 euros par an (5800 dollars) pour seulement 4 heures de prise en charge par semaine.

Le plan « Build Back Better » améliorera de façon permanente la couverture Medicaid pour les services à domicile pour les personnes âgées et handicapées aux USA, qui se sont fortement structurés ces dernières années.

En France, l'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées est nettement mieux prise en charge, notamment grâce à l'APA (aide aux personnes âgées). L'hospitalisation à domicile a également fortement augmenté en 2020

Plan social de biden : un congé payé de quatre semaines pour raison familiale et médicale

Le plan prévoit un congé payé de quatre semaines pour raison familiale et médicale pour les travailleurs américains. Avec la loi actuelle, il existe un congé pouvant aller jusqu'à 12 semaines, mais il est sans solde.

Pour aller plus loin : voir la présentation du Build Back Better (en anglais) sur le site officiel de la Maison Blanche et cet article paru dans Le Figaro vendredi dernier.