L’aide à l’alternance était une des mesures-phare du plan emploi jeune « 1 jeune, 1 solution » annoncé en juillet. Bonne nouvelle : son champ d’application sera plus vaste que prévu. Les apprentis et les salariés en contrat de professionnalisation en niveau master ou équivalent sont finalement éligibles. L’annonce a été publiée ce 25 août au journal officiel.

Illustration de l'article Plan emploi jeune 2020 : l'aide à l'alternance jusqu'au niveau Master

Les entreprises auront une prime à l'embauche pour recruter des jeunes de moins de 25 ans.

La rentrée en cette période de crise économique liée à la pandémie de Covid-19 s’annonce tendue, et le gouvernement a fait des jeunes arrivant sur le marché de l’emploi une priorité. Annoncé le 23 juillet dernier, son plan « 1 jeune, 1 solution », entend faciliter l’entrée dans la vie active de 700 000 à 800 000 d’entre eux. Un budget conséquent, de 6,5 milliards d’euros sur deux ans est prévu.

L’aide exceptionnelle pour recruter un alternant, une des mesures-phares du plan, confirmée au journal officiel le 25 août dernier touchera finalement plus de jeunes que prévu initialement, à la demande du Parlement. Ceux possédant un niveau master ou équivalent (diplôme d’ingénieur par exemple) seront finalement éligibles. Un moyen de toucher une population encore plus large, et de proposer ce mode d’embauche aux plus diplômés également, pour multiplier leurs chances de trouver un employeur. Pour les contrats de professionnalisation, le niveau licence est gardé.

Pour rappel, cette aide exceptionnelle pour recruter un alternant (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) est de 5 000 euros pour un moins de 18 ans ou de 8 000 euros pour un plus de 18 ans. Elle s’adresse aux entreprises recrutant des apprentis et des salariés en contrat de professionnalisation entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

Le gouvernement espère que ce plan aboutira à la signature de 230 000 contrats d’apprentissage, et de 10 000 contrats de professionnalisation.

Cette aide est versée sans condition aux entreprises de moins de 250 salariés. Celles qui dépassent ce nombre devront respecter un seuil minimum d’alternants dans leurs effectifs, au 31 décembre 2021. (3 % pour les entreprises avec une hausse d'au moins 10 % du nombre d’alternants dans leurs effectifs par rapport à 2020, sinon 5 %). Peuvent être inclus dans le calcul les volontaires internationaux en entreprise (VIE) et les salariés bénéficiant d'une convention industrielle de formation par la recherche.

« 1 jeune 1 solution » les autres dispositifs

Parmi les autres dispositifs pour faciliter l’entrée dans la vie professionnelle, en cette période 2020-2021, le principal est la prime à l’embauche, avec une compensation de charge de 4 000 euros (1 000 euros chaque trimestre pendant un an maximum) pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021 sur un contrat d’au moins trois mois, pour un salaire jusqu’à deux smic.

Le plan prévoit aussi :

  • 100 000 missions de service civique supplémentaires pour permettre à des jeunes de s’engager dans des associations.
  • L’orientation et la formation de 200 000 jeunes vers les secteurs et les métiers d’avenir. A titre d’exemple, les métiers liés au grand âge, qui connaissent des besoins importants et urgents, peinent à recruter, comme l’ont souligné les rapports El Khomri, et Libault rendus en 2019. Le recrutement d’aides-soignantes en EHPAD, dans un secteur jusqu’alors peu valorisé, fait partie des enjeux cruciaux. Des augmentations de salaires ont d’ailleurs été annoncées au terme du Ségur de la Santé, en juillet dernier. 
  • Des parcours d’insertion sur-mesure pour 300 000 jeunes éloignés de l’emploi.

Autant de mesures que l’on voudrait voir porter leurs fruits rapidement, car l’urgence est là, quand on sait qu’avant la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans était déjà supérieur à la moyenne nationale (autour des 20 % en 2018 et en 2019). 

Les entreprises ou les particuliers souhaitant recruter un jeune de moins de 25 ans peuvent passer une petite annonce sur Aladom.fr, le site référent des services à la personne. 

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment