Le réseau de micro crèches "La Cabane d'Achille & Camille" se développe en franchise.

Illustration de l'article Les micro-crèches La cabane d'Achile et Camille se développe en franchise

Lauréat des Révélations de la franchise 2020

Le réseau de micro-crèches "La Cabane d'Achille & Camille" s'est construit sur deux piliers : l'accueil bienveillant des enfants dans de petits groupes encadrés d'équipes pluridisciplinaires, et l'accès à la création d'entreprise avec seulement 10.000 euros d'apport personnel.

Le réseau de micro-crèche "La Cabane d'Achille & Camille", créé en 2014, a été récompensé en 2020 par le prix des Révélations de la franchise, organisé par la Fédération française de la franchise.

En 2014, il y avait quatre micro-crèches dans la région de Nancy. Anne-Laure et Junior Noubissi, le couple à l'origine du projet, souhaitaient continuer à se développer sans perdre la proximité établie avec les équipes pédagogiques, les enfants et leurs parents.

Une première franchisée a rejoint le réseau à Nantes en 2017. La proposition du réseau est la suivante : 

  • une dizaine de places d'accueil pour une quinzaine de familles ;
  • une large amplitude horaire, de 5h30 à 22h30, selon les demandes des parents ;
  • des équipes pluridisciplinaires, de quatre personnes en moyenne, qui peuvent être des titulaires de CAP petite enfance, des auxiliaires de puériculture, des éducateurs ou des infirmiers.

10 à 15 ouvertures de micro-crèches par an

Pour son développement, le réseau recherche chez ses franchisés des personnes qui partagent les valeurs et qui ne sont pas des profils purement investisseurs.

La formation du réseau est composée de deux semaines de théorie et deux semaines de pratique. Elle s'adapte en fonction des profils des franchisés et de leur expérience en matière de petite enfance.

Pour devenir franchisé, un apport personnel de 10.000 euros est demandé, pour un investissement de 100.000 euros qui couvre surtout les travaux de remise aux normes du local et un retour sur investissement obtenu en moyenne en deux ans.

La redevance est de 5,5 % du chiffre d'affaires, dont 1,5 % de communication.

Le réseau compte aujourd'hui une trentaine de franchisés pour une vingtaine d'ouvertures prévues cette année et prévoit 10 à 15 ouvertures par an, sous réserve de rencontrer les bons profils.

« La petite enfance, il faut pouvoir en vivre, mais ça ne doit pas être un business. Notre but, c'est d'accueillir les enfants dans de bonnes conditions et de proposer aux salariés des CDI à temps complet sur un secteur où ce n'est pas courant, souligne Anne-Laure Noubissi. On veut développer le réseau, mais à notre rythme. »

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment