Sur le marché de l’emploi, le secteur des services à la personne n’est pas en pénurie d’offres mais il est très difficile de recruter et fidéliser les candidats. A cet effet, Pôle emploi a mené une étude sur l’année 2018 et le début d’année 2019 afin d’analyser les projets de recrutements des travailleurs des secteurs du services à la personne.

Illustration de l'article POLE EMPLOI : LE RECRUTEMENT DANS LE SECTEUR DES SERVICES A LA PERSONNE

Enquête Besoins en Main-d'Œuvre 2019

L’étude diligentée par Pôle Emploi met en avant différents secteurs des services aux particuliers. Nous étudierons les chiffres recueillis par Pôle Emploi pour 4 catégories de métiers soit :

  •         Aides à domicile ;
  •         Assistantes maternelles ;
  •         Employées de maison et personnels de ménage ;
  •         Aides-soignants ;
  •         Infirmiers.

Chaque année, Pôle emploi adresse un questionnaire à 1,7 million d’établissements afin de connaître leurs besoins en recrutement par secteur d’activité et par bassin d’emploi. L’étude a divisé les recrutements en deux catégories : les projets de recrutement et ceux considérées comme difficiles.

 

Le constat global pour ces métiers est que :

1-     Les projets de recrutements dans ces métiers ont augmenté entre 2018 et 2019. Par exemple, le recrutement dans le secteur des services à la personne atteint les 11.5 %  de besoin de recrutement se situant  juste après le domaine de la restauration qui lui représente 11.7 % ;

2-     Dans la catégorie des recrutements difficiles nous retrouvons les métiers d’aides à domicile ; d'assistantes maternelles ; d'employées de maison et personnels de ménage ; d’aides-soignants ; d’infirmiers ;

3-     Les deux départements synthétisant le plus de recrutements difficiles sont l’Ile-de-France et l’Auvergne-Rhônes-Alpes.

4-     L’équilibre est correct entre les propositions de CDI et de CDD : le secteur des services à la personne propose des contrats à durée indéterminée

5-     Un turn-over important avec un taux de 31% de personnes devant être remplacées car ils ont quitté définitivement leur emploi.

6-     Le métier d'aide à domicile est le métier qui a le plus de difficulté à recruter et qui est le plus recherché après le métier d’aide-soignant et devant celui d’infirmiers.

 

Les besoins de recrutement dans le secteur médico-social sont toujours en forte augmentation mais peinent à recruter. Les raisons de ces recrutements compliqués sont multiples : la pénibilité de l’emploi, les contraintes liées aux horaires et les bas salaires sont les trois éléments faisant que peu de personnes s’orientent vers ces voies professionnelles.

 

D’autre part, la tentation est forte pour les personnes travaillant dans le secteur des métiers des services à la personne ( voir notre article) d’exercer illégalement leur activité afin de ne pas avoir de taxes ou d’impôts à payer.

 

Ces difficultés sont souvent dû à des à priori sur le secteur des services à la personne, alors qu’il s'agit d’un secteuroù les métiers sont très variés qui s’adapte en fonction de la formation et des attentes de chacun.

Les 10 métiers qui recrutent le plus en 2019 

Selon l'étude BMO, les 10 métiers qui recrutent le plus sont :

  1. Viticulteurs;
  2. Agents d'entretien de locaux
  3. Serveurs de cafés restaurants;
  4. Aides et apprentis de cuisine;
  5. Professionnels de l'animation socioculturelle;
  6. Aides à domicile et aides ménagères;
  7. Agriculteurs salariés;
  8. Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires;
  9. Aides-soignants;
  10. Employés de libre service;

 

Source : https://www.fedesap.org/wp-content/uploads/2019/04/Enque%CC%82te_BMO_2019_-_Fiche_sectorielle_Services_aux_particuliers.pdf

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment