93,3 millions d'euros de chiffre d'affaires

La société A2micile a publié un chiffre d’affaires de 93,3 millions d’euros pour l'exercice 2017, en croissance de 13 % par rapport à 2016. Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires a progressé de 15% à 24,7 millions d’euros, après avoir augmenté de 12% au troisième trimestre. A2micile propose ses services d'aide à domicile auprès des particuliers sous la marque Azaé.

La société qui est aujourd'hui quotée en bourse souhaite sortir du marché et va proposer une offre publique de retrait (OPR), qui sera suivie d'un retrait obligatoire de l'action.

Au moment de l'annonce en février, le titre avait bondit de 15,38% à 45 euros, se rapprochant du prix de 45,30 euros proposé. Le projet devrait être soumis à la conformité de l'AMF dans le courant du mois de mars 2018.

Moins de 5% pour les actionnaires minoritaires

Les dirigeants d'A2micile (Joël Chaulet, président du Conseil d'administration ; Estelle Vogel,  administratrice ; Alain Lerasle, administrateur ; Vincent Chaulet, administrateur et l'entreprise VLC qu'ils contrôlent, détiennent plus de 89% du capital et plus de 92% des droits de vote de la société. 

VLC a acquis dernnièrement 64 736 actions A2micile  pour 2,9 millions d'euros, représentant 5,92% du capital et 4,06% des droits de vote. Les actionnaires minoritaires représentent moins de 5% du capital et de 3,83% des droits de vote.

A2micile était entré en bourse en juillet 2011 avec une introduction à 11,43 euros pour une capitalisation de 12,5 millions d'euros. A 45,30 euros, A2micile est valorisé plus de 49 millions d'euros, soit près de la moitié de son CA annuel.

Ce n'est pas la première fois qu'un acteur des services à la personne quitte la bourse. En effet, Domia Group qui détient Acadomia et Shiva était sorti du marché en mai 2014.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment