Visiter le Louvre dans les conditions des personnes à mobilité réduite

Le musée du Louvre a organisé du 25 janvier au 1er février 2017  la deuxième édition de la Semaine de l’accessibilité. L'établissement proposait à son personnel des ateliers autour du handicap visant à les sensibiliser sur les conditions d’accueil pour les personnes à mobilité réduite. Lors de ces journées, les équipes d’Adhap Services ont proposé une expérience aux agents des musées du Louvre et du musée Eugène Delacroix : "Avoir 80 ans en moins de 5 minutes".

Plus de 100 personnes ont pu revêtir une combinaison-simulateur de vieillissement qui permet, en moins de 5 minutes, à chaque personne qui l’utilise de se placer dans les mêmes conditions que les personnes âgées ou handicapées. Ce matériel composé de plusieurs éléments que l'on porte au dessus des vêtements a été créé à l'origine pour que les industriels puissent développer des produits et des services adaptés aux personnes âgées ou handicapées.

L'objectif de cet exercice était de rendre la culture accessible à tous et notamment aux visiteurs en situation de handicap. Ceci est une des priorités du musée du Louvre, malgré les contraintes liées à l’architecture historique du Palais.

La semaine de l’accessibilité s’inscrit dans les missions du service public du musée qui participe, sous le pilotage du ministère de la Culture, à la mission "Réseau des établissements culturels pour l’accessibilité".

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment