La dépendance, un enjeu majeur

La dépendance liée au vieillissement, au handicap ou à la maladie devient un enjeu majeur, humain et financier  pour notre société. En 2030, un français sur 3 aura plus de 60.

900 000 personnes sont atteintes de maladie d'Alzheimer et 1/4 des français de plus de 65 ans serait touché en 2020. 

Plus de 160 000 personnes subissent un traumatisme crânien chaque année, dont 10 000 avec des séquelles graves. 95% d'entre eux retournent vivre à leur domicile.

Aujourd'hui, l'accompagnement de la dépendance repose largement sur les proches : 8,3 millions de Français accompagnent un proche en situation de handicap ou de maladie, quel que soit son âge. 

Le rôle d'aidant peut peser très lourd, sur leur santé, leur vie sociale et leurs revenus. Pour les pouvoirs publics et les ménages, la prise en charge de la perte d'autonomie représente un coût estimé à 28 milliards d'euros par an. Pour toutes les personnes dépendantes, l'habitat est un enjeu majeur pour leur bien-être et celui de leur famille.

Les Journées de l'Habitat Partagé et Accompagné 

Ces trois journée à Strasbourg seront l'occasion de partager des expériences, d'enrichir les réflexions, d'apporter des méthodes et des outils afin de construire et de soutenir les solutions de demain. 

Pour Jean Ruch, président de l'AFTC Alsace, "de nombreux modèles innovants d'habitats à destination des personnes handicapées et âgées émergent à travers l'Europe : colocation de personnes cérébrolésées ou âgées, coopératives d'habitats inclusives, villages Alzheimer... Ils montrent qu'une 3ème voie, entre l'institution et la vie à domicile, est possible pour ces personnes vulnérables qui aspirent à vivre comme tout le monde. L'habitat partagé est un moyen d'aider les personnes dépendantes et leurs proches à reprendre une plus grande autonomie, dans un cadre sécurisé et bienveillant".

Les avantages de l'habitat partagé sont nombreux :

  • mutualisation des compétences, 
  • forte réduction des coûts, 
  • échanges des savoir-faire, 
  • sécurité pour les habitants, 
  • synergie entre les services d'accompagnement
  • maintien du lien social.

Les JHAPA sont ouvertes à tous les professionnels, porteurs de projets, acteurs publics, proches aidants et étudiants. Ces journées sont organisées par l'Association des Familles de Traumatisés Crâniens et Cérébrolésées d'Alsace (AFTC Alsace), en partenariat avec la Foncière Familles Solidaires.

Programme et inscription : www.jhapa.eu

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment