Une classe pour 2 

L'école de l'île de Houat aura cette année deux élèves : Lou et Martin. Ils étaient 4 l'année dernière mais l'un d'eux est passé au collège et une fille a déménagé. 

Le maintient de l'école n'était pas garanti. Il y a 4 enfants sur Hoëdic, l'île voisine et certains voulaient envoyer les enfants d'Hoëdic à Houat ou faire l'école deux jours sur une île et deux jours sur l'autre, ce qui aurait obligé les enfants à prendre le bateau toute l'année.

Pour les habitants de Houat, la fermeture de l'école entraînerait la mort programmée de l'île car selon le maire, "Pour attirer de nouvelles familles, avec des enfants, il faut maintenir l'école". Il y a selon lui trois ménages candidats pour s'installer sur l'île, avec au total sept enfants.

Il faut espérer que Lou et Martin s'entendront bien...

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment