Aide Médicale D'Etat

Mardi 2 novembre 2010, les députés français ont choisi à l'assemblée nationale de faire payer l'aide médicale d'État (AME). Cette aide, mis en place en 1998, permet de bénéficier de soins gratuits pour les personnes en situation irrégulière qui disposent de moins de 634 € par mois. Plusieurs rapports avaient montré les coûts croissants de l'AME, et cette réforme était attendue, mais très sensible. Le coût de l'AME pour 2011 est fixé à 588 millions d'euros, contre 535 millions d'euros en 2010.

Les étrangers en situation irrégulière devront maintenant payer un droit d'entrée de 30 euros pour bénéficier de l'aide médicale d'Etat.

L'AME concerne en France environ 215 000 personnes. 

Critiques de la gauche

La gauche a critiqué les mesures prises par l'assemblée.  Le député PS Jérôme Cahuzac, président PS de la commission des Finances de l'Assemblée Nationale, a qualifié cette réforme de "mesure populiste" et de "très mauvaise mesure de santé publique". C'est selon lui "une très mauvaise mesure de santé publique et pour les finances publiques, le gain sera marginal, pour ne pas dire nul".

Des associations comme France terre d'asile, la Cimade, et Médecins du Monde ont aussi critiqué ce choix.

Commentaires

bonsoir, c'est vraiment inhumain, beaucoup de gens vont s'abstenir de se soigner, ils n'ont pas le droit de travailler et on leur demande de payer, c absurde et inadmissible, oh lesmalheureux ,ils sont chassés de partout, dieu soit avec eux
bien dit TOTOCHE c'est inhumain et que dieu soit avec nous merci