Selon les données de la loi de finances pour 2021, plus de 4 millions de ménages français bénéficient du crédit d'impôt pour l'emploi à domicile.

Illustration de l'article Les chiffres des services à la personne

[Edit 05/02/2021 : actualisation des chiffres]

Chiffres de la demandes

Du côté de la demande, les consommateurs de services à la personne peuvent faire appel à un organisme ou recruter en direct et être employeurs.

Les personnes âgées sont les plus demandeuses. Le taux d'utilisation d'aide à domicile est de :

  • 16,9% pour les 70-79 ans.
  • 33,7% pour les plus de 80 ans.

Les familles monoparentales (pourtant ciblées par les services à la personne), ne sont que 6% à faire appel à un prestataire de service à domicile.

Malgré les aides fiscales, l'emploi d'aide à domicile reste fortement lié aux revenus : 32,9% des 10% de ménages les plus aisés y font appel.

En 2018, il y avait  3,4 millions de particuliers qui employaient à leur domicile près de 1,4 million de salariés. Ces employeurs on versé en 2018 8,7 milliards d’euros de salaires (11,7 milliards d’euros en incluant les cotisations sociales) pour 1,6 milliard d’heures.

L'offre de services

On distingue 3 grandes catégories pour les prestations de services : 

  • Les services réalisés par des organismes de services à la personne : entreprise, associations et auto-entrepreneurs. Ceci représentait 360 millions d’heures en 2019. Les structures prestataires (15000 entreprises) emploient 448 000 intervenants. Il y a 15000 auto-entrepreneurs.
  • Les services réalisés par des structures mandataires : 44,8 millions d’heures en 2019
  • Les services réalisés par des salariés du particulier employeur payé en CESU ou via la PAJE : 462 millions d’heures en 2019. Ceci représente 1,7 million de salariés, dont 1 million de salariés des particuliers employeurs hors assistantes maternelles.
Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment