Bonne nouvelle pour les résidents en EHPAD et en USLD éligibles au chèque énergie : désormais, ils pourront tous en bénéficier. Chaque établissement qui les accueille doit à présent les accepter, même s’il n’est pas conventionné par l’APL. Autre bonne nouvelle, il est possible de bénéficier des chèques énergie 2020 jusqu’alors non utilisés parce que l’établissement le refusait. Mais il faut en faire la demande avant le 31 mai. Après, il sera trop tard !

Illustration de l'article Chèque énergie pour les résidents en EHPAD : toutes les personnes éligibles vont enfin pouvoir le toucher

C'est parti pour l'envoi des chèques énergie ! Les personnes éligibles vont les recevoir tout au long du mois d'avril, selon leur département. En France, 5,8 millions de ménages aux revenus modestes bénéficient cette année de ce dispositif d’aide permettant de payer leurs factures d'énergie et de financer certains travaux de rénovation énergétique.

Jusqu’à présent, beaucoup de personnes âgées résidant en EHPA, EHPAD, résidences autonomie, établissements ou unités de soins longue durée (ESLD, USLD), étaient éligibles, du fait de leur situation financière, et auraient dû pouvoir bénéficier de ce coup de pouce qui va de 48 euros à 277 euros. Il est en moyenne de 150 euros. Mais dans les faits, même s'ils le recevaient bien par courrier, ils ne pouvaient pas utiliser leur chèque énergie. En effet, si l’établissement qui les hébergeait n’était pas conventionné à l’APL, il n’était pas accepté

La dernière version du décret Chèque énergie, publiée le 30/12/2020, change la donne. Elle autorise (et oblige) désormais les gestionnaires de tous les EHPA, EHPAD, résidences autonomie, établissements ou unités de soins longue durée (ESLD, USLD), même non conventionnés à l’APL, à recueillir les chèques énergie présentés par leurs résidents bénéficiaires. L'établissement sera ensuite remboursé de ces montants par l'Agence des services et de paiement (ASP).  

Résidents en EHPAD éligibles : les chèques énergie 2020 récupérables

Justice est donc faite pour bon nombre de personnes âgées, qui vivent avec peu de moyens. Leurs chèques énergie 2020 qui n’avaient pas pu être utilisés, ne seront donc pas perdus ! Mais attention à ne pas traîner cependant : ils restent valables jusqu’à demain, 31 mars 2021. Mais pour les résidents bénéficiaires qui n’auraient pas gardé leur chèque énergie, deux mois supplémentaires sont accordés. Ils ont ainsi jusqu’au 31 mai pour demander leur réémission auprès de l’ASP. Quant aux acceptants (les établissements), ils peuvent continuer à accepter les chèques des bénéficiaires, mais ils devront respecter un délai de 2 mois après cette date limite  (31 mai 2021) pour en demander le remboursement. Plus de détails sur l'ouverture à ces nouveaux bénéficiaires sur le site gouvernement.fr.

Les personnes éligibles reçoivent automatiquement leur chèque énergie, sans qu’elles n’aient aucune démarche à réaliser.

Sont éligibles à cette aide les foyers dont le revenu fiscal de référence par unité est inférieur à 10.800 euros, soit 100 euros de plus que les critères de l’année 2020. Chaque personne composant le foyer constitue une unité, la deuxième 0,5 et chaque personne supplémentaire 0,3.

Résidents EHPAD et USLD : à qui remettre son chèque énergie

Le fonctionnement du dispositif est le même que le dispositif en vigueur pour les EHPAD, EHPA ou USLD qui sont conventionnés à l'APL.

Les bénéficiaires du chèque énergie en EHPAD, EHPA ou USLD doivent remettre leur chèque énergie au gestionnaire de leur établissement, qui déduira le montant du chèque énergie de leur redevance contenant les frais d’énergie. Il en demande ensuite le remboursement par l’Etat auprès de l’Agence de services et de paiement (ASP).

Pour obtenir le remboursement des chèques énergie de leurs résidents, les gestionnaires d’EHPAD, d’EHPA, de résidences autonomie, d’établissements et d’unités de soins de longue durée (ESLD, USLD) doivent s’enregistrer comme acceptants du chèque énergie.

Plus de renseignements sur le site du ministère de la Transition Ecologique.

Les personnes âgées résidant en EHPAD peuvent bénéficier de nombreuses aides, pas toujours connues.

Pour celles qui vivent chez elles, il est possible de trouver facilement une aide à domicile dans toute la France grâce à Aladom.fr, le référent de la petite annonce pour l'aide à la personne.

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment