Le formulaire du fond de solidarité du mois de novembre sera disponible à partir du 4 décembre sur le site impots.gouv.fr. La plupart des services de l'aide à la personne ne sont pas concernés, puisqu'ils avaient été maintenus. Mais certains professionnels comme les coiffeurs à domicile, les coachs sportifs, peuvent réclamer l'aide de l'Etat : une bonne nouvelle pour eux !

Illustration de l'article Fonds de solidarité Covid : les coiffeurs à domicile et les coachs sportifs peuvent le réclamer en décembre !

Le fonds de solidarité de l'Etat vient comme un soulagement, pour les petites entreprises touchées par la crise économique liée à la pandémie de la Covid-19. Mais attention, pour y avoir le droit, certaines conditions doivent être remplies, et il peut être compliqué de s'y retrouver. En novembre, avec le reconfinement, les cartes avaient été rebattues, et une nouvelle liste des services à la personne autorisés était parue. 

Les personnes exerçant dans ces secteurs des services à la personne ne sont pas concernées par le fonds de solidarité. (Il s'agit de la garde d'enfant à domicile, l'assistance aux personnes âgées et aux personnes handicapées, de l'entretien du domicile pour le ménage, des travaux de bricolage et de jardinage, de la livraison de repas, linge et courses, de l'assistance informatique et administrative, des professeurs particuliers pour les cours privés de soutien scolaire). 

Les coiffeurs à domicile et les coachs sportifs éligibles au fonds de solidarité Covid

En revanche, les coiffeurs à domicile, les esthéticiennes, les masseurs, ainsi que les coachs sportifs et les professeurs particuliers de musique ou autres matières artistiques peuvent être concernés par le fonds de solidarité.

En effet, dans les secteurs exerçant à domicile, un certain nombre de métiers artisanaux (coiffeur, esthéticienne, masseur...) ont été interdits par décret entre fin octobre et début décembre, qu'ils exercent en salon ou à domicile. Même s'ils n'étaient pas en fermeture administrative (ils n'accueillent pas du public), ils peuvent prétendre à l'aide pour le mois de novembre sur la base d'une baisse de plus de 50 % de leur chiffre d'affaires.

L'autre cas de figure concerne les auto-entrepreneurs exerçant dans un établissement qui a fait l'objet d'une fermeture par décret. 

Certains professionnels exerçant au sein d'établissements ont dû suspendre leur activité, car ces établissements (comme les salles de sport) étaient fermés. Même s'ils ne faisaient pas partie de la catégorie des établissements accueillant du public qui ont dû fermer par décret, les coachs sportifs ont été victimes de la situation. Ils peuvent donc solliciter l'aide du fonds de solidarité sur la base d'une baisse de plus de 50 % de leur CA.

Les professeurs à domicile hors soutien scolaire (musique, arts plastiques...) avec le statut d'auto-entrepreneur peuvent aussi demander le fonds de solidarité.

Plus d'informations concernant les auto-entrepreneurs sont disponibles sur le site portail-autoentrepreneur.fr 

Vous êtes à la recherche d'un coach sportif ou d'une coiffeuse à domicile ? Aladom.fr, le référent de la petite annonce pour le service à la personne, propose des annonces de cours de dessin,  de coach sportif, de coiffure à domicile et d'esthéticienne à domicile dans toute la France. 

Fonds de solidarité Covid la nouvelle liste du 2 décembre des secteurs concernés 

Ce fonds de solidarité, mis en place depuis le début de la crise sanitaire de la Covid-19, est destiné aux entreprises de moins de 50 salariés et aux indépendants les plus touchés : les petites entreprises, les professions libérales, et les micro-entrepreneurs. Ils doivent avoir débuté leur activité avant le 30 septembre 2020, et appartenir à certaines catégories figurant dans cette liste des secteurs concernés mise à jour le 2 décembre.

Elle rassemble la liste S1, qui regroupe les secteurs les plus durement touchés par la crise : hôtellerie, restauration, voyage, événementiel, loisirs, sport et culture, et la liste S1 bis, qui regroupe dans sa majorité les secteurs de l'agriculture (pisciculture/aquaculture et pêche incluses), de l'alimentaire, de l'agroalimentaire ainsi que du commerce de gros, de la production culturelle (audiovisuelle et musicale incluses) et événementielle (boîtes de nuit et paris sportifs inclus) et du transport. 

Pour y prétendre, les entreprises doivent remplir plusieurs conditions :

  • Être concernées par une mesure d’interdiction d’accueil du public (fermeture administrative), quel que soit leur secteur d’activité
  • Avoir perdu plus de 50 % de leur chiffre d'affaires.
  • Avoir son activité principale exercée dans des établissements recevant du public du type P « salle de danse » Retrouvez toutes les informations sur le site du ministère de l'Economie et des Finances. 

Le document précise que les autres entreprises ont droit à une aide couvrant leur perte de chiffre d’affaires pouvant aller jusqu’à 1 500 €.

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment