Avec la Loi du 5 sept. 2018 réformant le champ de la formation professionnelle en France, 2019 constitue une année majeure dans la professionnalisation des assistants maternels et salariés du particulier employeur.

Illustration de l'article Des axes pour la professionnalisation du secteur de l'emploi à domicile

Bilan 2019 de la politique de professionnalisation du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile

Suite à la Loi du 5 sept. 2018 qui réformait le champ de la formation professionnelle en France, 2019 était une année charnière dans la professionnalisation des assistants maternels et des salariés du particulier employeur.

Les branches professionnelles des assistants maternels du particulier employeur et des salariés du particulier employeu ont souhaité mettre en œuvre un système d’accès à la formation protecteur et toujours plus incitatif, tout en confortant l’attractivité des métiers en investissant dans les compétences.

Pour soutenir l’attractivité du secteur, mieux envisager les évolutions des métiers et les besoins en emploi allant croissant - avec l’aide des pouvoirs publics et l’engagement opérationnel d’IPERIA, la plateforme nationale de l’emploi à domicile - les branches professionnelles ont ainsi pu mettre en place plusieurs programmes, notamment un contrat d’études prospectives sur 2 ans, signé avec la DGEFP.

Depuis 1994, IPERIA œuvre à la reconnaissance et à la valorisation des métiers de la famille et du domicile dans le cadre d’une relation de travail entre un particulier employeur et son salarié.

Les acteurs du secteur

IPERIA, la plateforme nationale de professionnalisation de l’emploi à domicile, et l'APNI, l’association paritaire Nationale interbranches, qui a pour mission de porter le mandat du PE (particulier employeur), pour garantir et mieux servir les droits sociaux des salariés du secteur proposent 7 grands axes pour la politique de professionnalisation

  1. Valoriser et faire certifier les compétences acquises par les salariés et futurs salariés du secteur par IPERIA, certificateur désigné par les branches professionnelles. 2925 parcours certifiant accompagnés dont 1325 titulaires d’un titre 12 747 blocs de compétences obtenus (2601 personnes concernées) 120 personnes certifiés par la voie de la VAE (188 engagées) avec un taux record de 87% de réussite à la certification
  2. Expérimenter, innover et adapter : repenser l’architecture des trois titres d’assistant maternel/garde d’enfant, assistant de vie/dépendance, pour les adapter à l’évolution des besoins des particuliers employeurs à domicile, et à la singularité de la relation d’emploi qui les lie à leur salarié. L’objectif est de permettre aux (futurs) salariés de construire des parcours, à leur rythme, et valoriser chaque composante de leurs métiers, par une certification de compétences. Le déploiement de ces titres dans leur nouvelle version, est attendu en 2021.
  3. développer l’offre de formation professionnelle continue déjà riche de 105 modules distincts (68 -> gardes d’enfants, 66 -> assistants de vie, 64 -> assistants maternels et 59 -> employés familiaux). Augmentation de 17% de départs en formation (vs 18), soit 64 698 départs en formation (17 652 pour les salariés du PE et 47 046 pour les assistants maternels)
  4. labelliser, pour garantir la qualité ! 217 organises de formation se sont vu remettre le label IPERIA, gage d’un partenariat durable. L’enrichissement de la plateforme www.of.iperia.eu avec la création des rubriques « ressources pédagogiques » et « relais assistants de vie ». La création et diffusion du guide simplifié de l’offre de formation 2020, un document référent, nécessaire au déploiement des actions prioritaires de formation, Les 15 réunions territoriales à l’initiative d’IPERIA (mai) pour rencontrer des organismes de formation et échanger sur la réforme en cours, La dématérialisation des contrats de labellisation avec la généralisation de la signature électronique (257 contrats signés)
  5. informer, conseiller, accompagner les particuliers employeurs, salariés et futurs salariés dans leur démarche de professionnalisation :
    1. 35 000 appels traités (+21% vs 2018)
    2. 263 000 visites sur le site iperia.com
    3. 650 000 pages vues (+18% vs 18)
    4. Plus de 270 000 catalogues de formation distribués ; Fiches pratiques à destination des salariés et employeurs
  6. Mobiliser et engager les partenaires institutionnels pour valoriser les métiers : 
    1. le 24.05 : Déjeuner institutionnel au Conseil Régional des Hauts-de-France, pour fédérer les partenaires locaux autour de la professionnalisation des métiers d’assistants maternels et de gardes d’enfants à domicile.
    2. Le 2.10, Paris : « Au cœur des enjeux de l’accompagnement du grand âge à domicile ; quelles mutations des métiers dans le secteur de l’emploi à domicile ? »
    3. Le 25-11 : Signature d’une convention de partenariat avec la région Occitanie
    4. Le 29-11 : Signature d’une convention de partenariat avec Pôle Emploi pour développer la qualification et l’insertion de demandeurs d’emploi dans les métiers du domicile.
  7. Anticiper l’évolution des métiers et des compétences en s’appuyant sur des études visant à préciser la connaissance du secteur du particulier employeur et de l’emploi à domicile, ou autre diagnostic sur la professionnalisation du métier d’assistant maternel en échangeant avec les intéressés (assistant maternel et animateurs RAM). Deux autres projets d’études ont également été validés dans les hauts de France ; le premier sur le rôle des maisons d’assistants, et le second sur les leviers d’attractivité pour les métiers de l’autonomie, au domicile du particulier employeur.

Un bilan 2019 qui reflète bien les valeurs d’un secteur au cœur des préoccupations de la société et des concitoyens.

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment