Les grands groupes d'EHPAD français s'implantent de plus en plus à l'international, à la fois en Europe et en Amérique latine, indique le Mensuel des Maisons de Retraite dans son dernier classement.

Illustration de l'article Ehpad français : ils s'implantent de plus en plus à l’étranger

Les Ehpad français se développent à l'international

Peu de changement, dans le classement des groupes d'EHPAD français. Les cinq mastondontes sont globalement les mêmes d'une année sur l'autre, qu'il s'agisse de leur présence ou France ou à l'international, selon le classement du Mensuel des Maisons de Retraite. 

C'est la première année qu'il publie ainsi deux classements séparés. 

Le classement des EHPAD en France 

Dans le premier classement, pour la France, on retrouve, dans l’ordre : 

Korian (304 établissements),

Orpéa (223 établissements),

DomusVi (211 établissements),

Colisée (96 établissements), puis, en moindre mesure,

Maisons de Famille (16 établissements).

Retrouvez comment le groupe de maisons de retraite haut de gamme Maisons de Famille fait appel au service Pro d'Aladom pour recruter son personnel auprès des personnes âgées dans toute la France. 

Le classement des EHPAD français à l'international

En ce qui concerne leur implantation à l'étranger, figurent en tête :

Orpéa (442 établissements étrangers),

Korian (316 établissements étrangers),

DomusVi (154 établissements étrangers), 

Maisons de Famille (146 établissements étrangers),

Colisée (139 établissements étrangers). Ce dernier fait une poussée fulgurante en un an, avec l’ouverture de 119 établissements à l’étranger.

EHPAD français : plus de lits à l'étranger qu'en France

Le développement international devient incontournable pour les grands groupes français d'EHPAD. Cela concerne l’Europe, et, à présent, l’Amérique latine, principalement.

Si bien qu'aujourd’hui, bon nombre de groupes d'EHPAD français ont plus d’établissements à l'étranger qu’en France.

Ceci concerne près de la moitié des 15 premiers gestionnaires français d’Ehpad.

Par exemple, pour 100 lits en France, DomusVi en a 121 à l’étranger, et Korian 180. Pour Vivalto, Orpéa, et Colisée, c’est plus du double (208, 221, 227).

Quant à Maisons de Famille, c’est plus de dix fois plus, avec 1230 lits à l'étranger pour 100 en France ! Sa remontée dans le classement est d’ailleurs fulgurante (+7 places).

Parmi les grands changements de 2019, on notera la prise du contôle de Domidep par l'américain I-Squared. En conséquence, le groupe familial français a intégré le classement international. C'est aussi le cas pour SMGR OUEST, et SEDNA.

Groupes d'EHPAD français : une forte présence en Europe 

C’est chez nos voisins européens que les EHPAD français se sont développés le plus, avec, en tête l’Allemagne, et près de 50 000 lits, Korian en tête.

En Espagne, ils sont près de 44 000 lits, répartis entre 7 groupes, dont Domus, premier du secteur privé dans le pays. Quant à la Belgique, elle a un tiers de ses lits gérés par des Français.

Orpéa, par exemple, est présent en Pologne, en Autriche, en République Tchèque, et aussi en Russie. 

Les EHPAD français à la conquête de l'Amérique latine

Les gestionnaires d'Ehpad français se lancent maintenant en Amérique latine. DomusVi et Orpéa sont au Chili et en Uruguay. Le premier est aussi au Brésil, le second en Colombie. 

Quant au marché chinois, il semble plus compliqué à présent.

France : de moins en moins de nouveaux EHPAD

Ce développement à l’international a été plus ou moins imposé aux EHPAD français par le contexte national.

Depuis 2010, on constate un ralentissement des créations de nouvelles places médicalisées en France en raison des contraintes des budgets publics (Etat et conseils départementaux). Ceci fait suite à deux décennies de politiques publiques (plans Grand Age) en faveur des établissements médicalisés.

Les autorisations d’ouverture sont devenues rares.

EHPAD français : vers plus de concentration

On note aussi, depuis plusieurs années, un mouvement de concentration et de restructuration.

Des mono-établissements et des petites entités se sont unis pour former des groupes de taille moyenne ou grande pour le secteur non-lucratif et le secteur commercial.

Les grands groupes nationaux du secteur commercial, quant à eux, se sont beaucoup rachetés entre eux ces dernières années, mais cette tendance est en perte de vitesse.

Ces fusions ont permis de donner le jour à ces entreprises internationales. En effet, s’implanter en-dehors des frontières est devenu une quasi-obligation pour la survie financière des grands groupes français, qui  ont pour eux une bonne réputation à l'étranger, et un savoir-faire recherché.

Voir ici pour le classement 2020 des 15 premiers groupes privés d'EHPAD

Vous recherchez un emploi auprès des personnes âgées ? Aladom.fr, le site référent pour la recherche d'emploi dans le secteur de l'aide à la personne, permet de trouver un poste d'infirmier ou d'aide-soignant en EHPAD dans toute la France. 

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment