La polémique fait rage depuis longtemps : entretenir son intérieur n’est pas si bon pour la santé. Paradoxal ?! Il a été découvert que les produits vendus dans les grandes surfaces contiennent des toxiques qui sont la plupart du temps inhalés par toute la famille dans la plus grande ignorance.

Illustration de l'article MENAG'SCORE : LUTTER CONTRE LES PRODUITS POLLUANTS AU SEIN DE NOS MAISONS

Une enquête 60 Millions de Consommateurs

 

L’association 60 a lancé le Menag’Score. Il s’agit de noter et classer des produits d’entretien en fonction de leur nocivité. Le Menag’Score a été créé par l’institut National de la Consommation.

Ce score a été mise en place afin de donner plus de visibilité au consommateur sur les produits qu’ils achètent. Les fabricants n’indiquent pas forcément tous les composants présents dans leurs nettoyants. 60 Millions de Consommateurs a mis en avant l’absence de transparence sur les contenus de 108 produits d’entretien ménagers qui, la plupart du temps, jouent plus la carte du marketing que celle du bénéfice pour la santé.

La notation va de A à E. Les produits ayant la note A présente un risque limité pour les individus et la planète tandis que les produits C, D, E présentent un risque important et sont très nocifs.

En général, il faut porter sa vigilance sur tout ce qui émet de fortes odeurs de synthèse : blocs WC, produits pour les sols, produits pour les vitres, nettoyant tout en un et parfum d’ambiance.

Les produits nocifs contenus sont des perturbateurs endocriniens et ils sont toxiques pour les voies respiratoires. Ces derniers pouvant être à l’origine de maladies graves car, la plupart du temps, ils sont utilisés de façon journalière.

Il faudrait maintenant que le gouvernement impose la mise en place de ce « Menag’score » sur les étiquettes des produits d’entretiens.

Encore une fois, il s’agit d’accumulation d’expositions aux polluants : les polluants atmosphérique, les polluants dans les maisons, les polluants dans la nourriture qui posent un problème de santé publique.

 

Les alternatives bio ?

 

Il existe des produits neutres pour la santé, les fameuses recettes de grands-mères qui vous feront utiliser du vinaigre blanc pour faire briller vos éviers, les savons noirs pour nettoyer vos sols et les huiles essentielles pour parfumer. Vous pourrez aussi trouver de nombreux tutoriels sur Internet qui vous expliquerons comment fabriquer vos propres produits d’entretien. Ce peut être une alternative intéressante pour la planète et votre porte-monnaie

Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de réaliser vos propres produits et que vous souhaitez acheter des produits « bio », faites tout de même attention à ne pas vous faire avoir par des packagings mensongers qui vous feront penser à des produits sains alors qu’ils ne le sont pas. Par exemple, 60 Millions de Consommateurs mets en avant l’attention qu’il faut porter au label « ECODETERGENT » ou « ECOLABEL » qui n’a rien d’écologique.

Alors certes, parfois il suffit d’un produit pour ronger la graisse ou les tâches, mais il faut sse poser la question si c’est action chimique ne pouvait pas être remplacée par une action mécanique : passer un peu plus de temps à frotter.

Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment