Les départs en vacances : les aides actuelles

Actuellement, la CAF a mis en place des dispositifs de départs en vacances (voir notre article https://www.aladom.fr/actualites/secteur-service/8627/les-caisses-dallocations-familiales-soutiennent-les-departs-en-vacances-des-jeunes-et-des-familles/) : VACAF et  « à nous les colos » pour favoriser les départs en colonies de vacances.

Ces dispositifs permettent d’offrir des alternatives aux enfants et aux familles afin qu’elles puissent partir lors de leurs vacances.

Les acteurs UNAT ET CNAF

Les CAFs financent par des subventions des aides aux familles les plus précaires, ou alors,ils prennent en charge, directement, des séjours pour les enfants.

LA CNAF est en charge de la coordination et l’animation de la centaine de Caisses d’allocations Familiales sur tout le territoire, son rôle est de piloter et distribuer les financements comme par exemple, le versement des prestations sociales ou encore le RSA.

L’Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air (UNAT) a été créée en 1920. Il s’agit d’une association à but non-lucratif et elle représente les principaux acteurs dans le secteur du tourisme à but non lucratif La CNAF est engagée en faveur des départs en vacances pour le plus grand nombre.

 

La nécessité renforcer les aides existantes

L’union de ces deux organismes a pour but de donner à tous une chance de partir en vacances. La convention comporte  4 axes de travail définis ci-dessous:

  • Valoriser les dispositifs existants avec la participation à des colloques et le renforcement de l’information sur les dispositifs déjà existants proposés par la CNAF et l’UNAT;
  • La mise en place des actions de formations à destination des professionnels du secteur tels que les travailleurs sociaux et le développement d’outils pour l’accompagnement et le suivi des enfants avant, pendant et après les séjours;
  • Favoriser le développement du parc immobilier lié au tourisme solidaire avec l’accompagnement des propriétaires souhaitant céder leur bien et l'acquisition de logements;
  • La mise en place d’un observatoire statistiques afin de connaître les besoins sur le territoire et mettre en place des bonnes pratiques.

La convention prévoit également des dispositions liées aux obligations des deux comme

-        Une obligation de moyens ;

-        La protection des données ;

-        Une certaine liberté quant à leurs actions propres : la CNAF et l’UNAT restent libre de leurs actions.

 

Vous pouvez consulter le communiqué de presse en cliquant ici

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment