L'emploi accompagné: une courte définition

L’emploi accompagné consiste, d’un côté, à suivre et soutenir une personne en situation de handicap dans son insertion professionnelle et, de l’autre, grâce à un « référent emploi accompagné » de pouvoir soutenir l’employeur en lui donnant les clés pour que tout se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Ce dispositif a été introduit grâce à l’article 52 de la loi dite « loi travail » et entré en vigueur le 1er janvier 2017.

 

 

La mise en place de ce dispositif est tripartite : sa gestion est toujours initiée par une personne morale qui a une convention avec une agence de l’Etat pour l’emploi comme Pôle Emploi ou Cap Emploi ou les missions locales et enfin un employeur.

Il offre la possibilité aux personnes reconnues comme handicapées par la CDAPH ( Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées) déjà en emploi ou en recherchant un et qui ont au minimum 16 ans de bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Concrètement, les aménagements proposés vont des horaires de travail ajustés, un poste de travail adapté, une assistance individuelle et un suivi régulier avec un professionnel permettant des bilans de compétences.

Par exemple, LADAPT est une association reconnue d’utilité publique œuvrant pour le développement et la mise en place des emplois accompagnés sur tout le territoire français.Il est intéressant de savoir que l’emploi accompagné est aussi initié par l’Union Européenne au travers de  l’association EUSE ( European Union of Supported Employment)et que les lois, au niveau national, s’alignent sur les décisions prises à l’échelle européenne pour l’emploi des personnes handicapées

 

 

 

 

Un bilan positif

 

Un communiqué de presse en date du 13 mars 2019 met en avant la réussite de ce dispositif.

En présence de la secrétaire d’Etat des Personnes Handicapées et dans le cadre du comité de pilotage national lié au dispositif des emplois accompagnés, le bilan de l’année 2018 est très positif. Avec une augmentation de près de 42% sur le quatrième trimestre 2018 des personnes en situation de handicap accompagnés. Le fonctionnement de ce dispositif est dû au double accompagnement à la fois de l’employeur et de l’individu en situation de handicap. Les objectifs pour l’année 2019 sont clairs : poursuivre les accompagnements et atteindre les 50 000 personnes accompagnées.

Concernant les budgets consacrés à ce dispositif, ils sont en augmentation depuis 2018 : en 2019 ; il est de 12 millions d’euros et dans les années à venir, il doit monter à 19 millions d’euros en 2020. 

 

Voir le communiqué de presse officiel du gouvernement : ici

 

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment