Revalorisation des salaires pour les entreprises de services à la personne 

Les partenaires sociaux de la branche des Entreprises de Services à la Personne avaient signé un avenant le 6 avril 2018 pour modifier les minima conventionnels de la Convention collective nationale des Entreprises de Services à la Personne. Après plusieurs mois d’attente, l'’avenant du 6 avril 2018 a été étendu par arrêté du 8 février 2019 publié au JO du 14 février 2019 :

"Sont rendues obligatoires, pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la convention collective nationale des entreprises de services à la personne du 20 septembre 2012 et à l'exclusion des entreprises relevant du régime de protection sociale agricole, les dispositions de l'avenant n° 3 du 6 avril 2018 relatif à la révision des minima conventionnels, à la convention collective nationale susvisée."

Cet avenant remplace et annule, à compter du 1er mars 2019, l’article 1er sur les minima conventionnels bruts de l’annexe II – « Positionnement des emplois-repères – Salaires » de la Convention collective des entreprises de services à la personne du 21 septembre 2012. 

Les minima conventionnels 

La nouvelle grille de salaire n’impacte que les postes classifiés. Les salaires minima de la convention collective nationale des entreprises de services à la personne sont fixés comme suit :

  • Agent d'entretien petits travaux de jardinage : niveau I : 9,76 € brut par heure
  • Agent d'entretien petits travaux de bricolage : niveau I : 9,76 € brut par heure
  • Assistant (e) de vie (1) : niveau I : 9,76 € brut par heure
  • Garde d'enfant (s) (1)  : niveau I : 9,76 € brut par heure
  • Assistant (e) ménager (ère) (1) : niveau I : 9,76 € brut par heure
  • Garde d'enfant (s) (2)  : Niveau II : 9,79 brut par heure
  • Assistant (e) ménager (ère) (2)   : Niveau II : 9,79 brut par heure
  • Assistant (e) de vie (2)  : Niveau III : 9,82 brut par heure
  • Garde d'enfant (s) (3)  : Niveau III : 9,82 brut par heure
  • Assistant (e) de vie (3)  : Niveau IV : 9,92 brut par heure

Cependant, le SMIC ayant été revalorisé depuis, aucun salarié ne peut être rémunéré en dessous du SMIC qui est actuellement de 10,03 € brut de l’heure.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment