Premier incubateur dédié à la prévention santé

INCO & La Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé ont dévoilé lundi 26 février 2018, la 1ère promotion du Prevent2Care Lab, l’incubateur de start-ups dédié à la prévention santé

En plus d’un accompagnement pour leur première levée de fonds, ces start-ups seront hébergées au cœur de Paris au sein de l’INCOPLEX, et bénéficieront d’un suivi stratégique individuel, de mentorat et formations personnalisées, et de conseils dédiés d’experts santé du groupe Ramsay Générale de Santé (médecins, Directeurs d’établissements, etc.).

Les startups pourront ainsi adapter leurs solutions aux problématiques spécifiques du secteur de la santé.

Pour Caroline Desaegher, Déléguée Générale de la Fondation Ramsay Générale de Santé : « La révolution digitale de la Santé doit aussi concerner la Prévention Santé. Les actions traditionnelles de sensibilisation montrent leurs limites. Les outils digitaux peuvent apporter de nouvelles solutions permettant d’impacter les comportements, que ce soit en rendant chacun acteur de sa bonne santé, en lui permettant d’accéder plus facilement aux informations pertinentes, personnalisées, au diagnostic, etc… C’est pourquoi notre Fondation a créé le Prevent2Care Lab, dont les projets contribueront, nous l’espérons, à prouver l’efficacité de ces nouveaux outils de Prévention Santé, ainsi que l’intérêt et la créativité des start-uppers français pour ce sujet si fondamental pour notre Santé ».

« Nous sommes très fiers d’être, aux côtés de la Fondation d’entreprise Ramsay Général de Santé, à l’initiative de cet incubateur de start-ups dédié à la prévention dans la santé, et ainsi participer directement à la révolution digitale de la santé et à une meilleure prise en compte de la prévention dans notre système de santé. INCO apportera son expertise en matière d'accompagnement et mobilisera son réseau international pour aider au développement des 13 lauréats »  explique Nicolas Hazard, fondateur et président de INCO.

Les 13 premières startups

Une centaine de candidatures ont été reçues pour l'appel à projets. 13 startups ont été sélectionnée par un jury composé de membres d’INCO, de la Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé, de start-uppers et de professionnels du digital.

Le Prevent2Care a sélectionné les projets ou services positionnés dans l'e-santé qui proposent un business model viable avec un réel potentiel de développement, en lien avec un des trois types de prévention :

  • la prévention primaire : prévenir l’apparition d’un problème de santé en informant sur les comportements à adopter et en incitant au passage à l’acte ;
  • la prévention secondaire : diagnostiquer et agir à un stade précoce de l’évolution de la maladie afin de s'opposer à son évolution ou faire disparaître les facteurs de risque ;
  • la prévention tertiaire : éviter les potentielles rechutes chez des personnes qui ont déjà été malades.

Voici les 13 start-ups lauréates :

  • SLOW CONTROL qui propose une fourchette intelligente pour augmenter la durée entre deux bouchées lors d’un repas et prévenir des risques liés à une alimentation trop rapide.
  • AI VISION, une solution innovante d’aide au diagnostic à distance en télé-ophtalmologie, basée sur des algorithmes d’intelligence artificielle.
  • CITIZENDOC, une plateforme de téléassistance péri-opératoire, qui accompagne le patient depuis la programmation de l'opération jusqu'à sa convalescence.
  • COMPOSCAN, une application mobile permettant, à partir du simple scan d’un produit d'hygiène ou de cosmétique, de connaître son impact sur la santé et prévenir les allergies.
  • DAMAE MEDICAL qui a développé OCTAV®, un dispositif permettant la visualisation et l’évaluation microscopique des différentes couches de la peau de manière non-invasive, pour favoriser une détection précoce des pathologies cutanées.
  • DR HOME, une application web qui facilite l’accès aux soins pour les personnes isolées (manque ou perte d’autonomie, personnes âgées…) ou vivant dans les déserts médicaux.
  • EMTC, un pack d’outils regroupant un logiciel, un coussin connecté, une plateforme de e-learning et des formations en présentiel pour prévenir les troubles musculo-squelettiques (mal de dos…) grâce à l’innovation numérique.
  • HAPPINEO, une plateforme permettant de consulter un psychologue adapté à ses besoins par visioconférence.
  • ITHYLO, un éthylotest homologué pour Smartphones et tablettes, destiné à prévenir les risques liés à l’alcool, à dépister et à suivre le sevrage alcoolique.
  • KIPLIN, une plateforme ludique et connectée, basée sur la data et sur une expérience utilisateur collective, qui a pour vocation de réinventer l’Activité Physique Adaptée (APA) et la faire évoluer en Thérapie Digitale Non Médicamenteuse.
  • LIFE PLUS, une solution de prévention de la fragilisation à destination des seniors, proposant des analyses et des conseils personnalisés, notamment lors d’une sortie d’hospitalisation.
  • MASK GENERATION, le premier masque anti-pollution qui allie à la fois design et réelle efficacité contre les particules fines, pollens, virus et bactéries.
  • PIX HEALTH, un outil destiné aux professionnels de santé pour optimiser le suivi de leurs patients à risque cardiovasculaire dans une logique de prévention.

Les sociétés auront 9 mois pour développer leurs projets, dans un lieu unique et avec des professionnels de la santé et de l’entreprenariat

Les 13 start-ups bénéficieront d’un accompagnement sur-mesure à haute valeur ajoutée incluant : un suivi stratégique individuel, du mentorat, des formations personnalisées avec des experts, etc. Tout au long du programme d’incubation, des évènements seront organisés afin de mettre ces jeunes pousses en relation avec de potentiels investisseurs et partenaires qui contribueront à leur développement. Les experts santé de Ramsay Générale de Santé (médecins, Directeurs d’établissements, etc.) accompagneront les incubés pour leur permettre d’adapter leurs solutions aux problématiques spécifiques du secteur de la santé.

INCO mettra également à la disposition des incubés son réseau de 500 start-ups green et sociales réparties dans 22 pays. Les start-up du Prevent2Care Lab disposeront du réseau d’entrepreneurs et d’experts de leurs homologues américaines, africaines, asiatiques, et pourront participer à un échange de trois mois dans l’un de ces incubateurs.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment