Consultation sur les rythmes scolaires

A Montreuil, du 15 au 19 janvier, l’ensemble de la communauté éducative (parents, enseignants, professionnels de l’éducation, agents territoriaux concernés) était invitée, par la Ville à se prononcer sur leur préférence concernant l'organisation du temps scolaire dans les 49 établissements de la ville.

Le décret de juin 2017 permettant des dérogations concernant la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques prévoit que le directeur académique des services de l’Éducation nationale, sur proposition conjointe d'une commune, autorise des adaptations à l'organisation de la semaine scolaire. La Ville de Montreuil n'a pas souhaité dans un délai aussi cours bousculer l'organisation des 11 500 élèves et de leurs famille. Elle a souhaité se donner le temps de la réflexion en associant toutes les personnes concernées et mener une large consultation.

Le samedi 20 janvier, à l'issue des opérations de dépouillement de vote, Patrice Bessac, Maire de Montreuil, en présence de Dominique Attia, adjointe au Maire en charge de l’Éducation,de nombreux parents d'élèves et membres de la communauté éducative, a proclamé les résultats : 

  • 5 605 personnes ont participé au vote (34,38%)
  • 68% des votants ont exprimé le choix d'un retour à la semaine de 4 jours
  • 32 % des votants ont préféré le maintien de la semaine de 4 jours 1/2 d'école.

Le choix majoritaire qui s'est exprimé à l'issue de cette consultation sera transmis par le Maire de Montreuil à la Direction académique des services de l’Éducation nationale (DASEN) qui statuera en dernier recours, début février, sur l'organisation du temps scolaire à Montreuil pour la rentrée des classes 2018.

Une Concertation sur toute la ville

Le choix exprimé par les Montreuillois est l'aboutissement d'un travail de concertation entre la Ville, ses agents, la communauté éducative et les parents d'élèves.

En décembre dernier, la Ville de Montreuil a ainsi rencontré les enseignants et les directeurs d'établissements ainsi que les équipes d'animation de la Ville et les services en charge de l'entretien et de la propreté des bâtiments pour écouter leur expertise d'usage sur la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires. Mi-janvier, s'est également tenue, au cinéma Le Méliès, une conférence publique d'information avec des pédopsychiatres, philosophes et spécialistes des questions sociales,autour des rythmes de l'enfant afin que chacun puisse se décider en ayant été sensibilisé à l'ensemble des enjeux.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment