Téléassistance en Chine

Lors de la visite d'Emmanuel Macron en Chine, les sociétés Senioradom et Sigfox ont signé en présence du président français et de Xi Jinping, un accord stratégique avec la ville de Chengdu pour mettre en place une solution innovante de télé assistance développée par Senioradom en Chine.

Après un test d’une année sur un échantillon de 1500 personnes qui débutera en 2018 dans la ville de Chengdu, "The Chengdu High-Tech Industrial Development Zone" s’engage à déployer  cette solution en Chine dans les 20 plus grandes villes pour un investissement de près de 300 millions d’euros.

Une solution innovante

Senioradom et Sigfox ont développé une solution de téléassistance, composée de capteurs de mouvements, d’ouverture de porte et d’un pendentif d’alerte ainsi que de géolocalisation.

Cette solution de téléassistance permet de détecter automatiquement des anomalies de comportement susceptibles d’être la conséquence d’une chute, d’un malaise ou d‘un début de fragilité mentale (Alzheimer).

La solution repose, d’une part, sur les algorithmes autoapprenants développés avec succès par la société Senioradom et qui sont opérationnels depuis déjà 3 ans en France, et, d’autre part, sur la technologie développée par Sigfox permettant de transmettre des données à très bas coût tout en étant très économe en énergie.

Cette offre permettra aux villes Chinoises de mieux protéger leur population fragile en anticipant les risques ou en prenant en charge plus rapidement les accidents (chutes et malaises).

Le marché de la téléassistance en Chine

Aucune solution de télé assistance n'existe à ce jour en Chine où on compte plus de 200 Millions de Seniors. L’exode rural des actifs isole les ainés, la faiblesse des revenus d’une grande partie de la population âgée ainsi que le manque d’hôpitaux et de médecins a poussé la Chine à trouver des solutions à la fois économiques, déployables rapidement et massivement, afin de répondre à cet enjeu de société.

Thierry Roussel, cofondateur de Senioradom indique qu'"après une année de travail avec les autorités françaises et Chinoises et Sigfox, nous sommes fiers de constater que le savoir-faire français peut mobiliser et séduire une si grande Nation, qui approche le marché de la dépendance avec un pragmatisme exemplaire, en faisant de la prévention un axe fort. Nous souhaitons également saluer le formidable soutien des conseillers économiques de l’Ambassade de Chine à Paris, de notre Ambassade de France à Pékin, de la BPI, de Business France et de nos Ministères particulièrement moteurs et impliqués tout au long des négociations. Pour Senioradom, c’est, après 5 années d’existence, une formidable reconnaissance de notre savoir-faire et un formidable tremplin pour notre déploiement international".

Pour Ludovic Le Moan, Président de Sigfox "cette signature est le fruit d’un long travail avec notre partenaire, Senioradom, et avec un fort soutien des autorités françaises. C’est une étape majeure pour le développement de Sigfox en Chine, où l’Internet des objets a un potentiel incroyable. Il ne s’agit que d’une première étape dans notre développement dans la région, mais l’importance de cet accord montre que Sigfox peut apporter des solutions innovantes et changer radicalement le marché de l’Internet des objets en Chine".

Créée en 2012, SeniorAdom, créé en 2012, a développé une solution de télé-bienveillance permettant de détecter automatiquement, sans rien avoir à porter, des situations anormales pouvant être la conséquence de chutes, malaises ou le signe d’un début de fragilité. Formidable solution à la croisée de l’Internet des objets et de l’intelligence artificielle, SeniorAdom s’est entourée d’actionnaires prestigieux et très impliqués dans le bien vieillir des personnes fragiles comme la Caisse des Dépôts, ou encore AG2R La Mondiale.

Aujourd’hui, le réseau Sigfox est disponible dans 43 pays et le sera dans 60 pays d’ici fin 2018. Avec des millions d’objets enregistrés et un écosystème de partenaires grandissant, Sigfox offre aux entreprises d’être à la pointe de l’innovation en matière d’IoT. Fondée en 2010 par Ludovic Le Moan et Christophe Fourtet, l’entreprise est basée à Labège, près de Toulouse, au sein de l’IoT Valley française. Sigfox possède également des bureaux à Paris, Madrid, Munich, Boston, San Francisco, Dubaï et Singapour.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment