La FESP Rencontre les acteurs des SAP en province

Dans le cadre des futures élections présidentielles et municipales, la FESP propose aux chefs d'entreprise de services à la personne une série de rencontres territoriales pour qu'ils ne soient pas oubliés par les candidats. La première réunion se déroulait ce matin à Nantes avec entre autre Maxime AIACH d'Acadomia, Nicolas GOUPIL de Free-Dom avec deux de ses responsables d'agences, Aline BRUDEY responsable des agences Générale des services de Nantes et Marne la vallée, la société Ximi, le fondateur du site aladom.fr Guillaume THOMAS...

La Fédération du service aux particuliers (Fesp), qui fédère les entreprises de Services à la personne (SAP) sur l'ensemble des métiers et des modes d'exercices (prestataires, mandataires, délégataires, coopératives, etc.), les résidences services et les crèches, organise en octobre et novembre une série de Rencontres territoriales avec les chefs d'entreprise du secteur afin de disposer, au moment où s'ouvrent les périodes d'élections présidentielle et législatives, d'un temps d'échanges privilégié en présence des référents territoriaux et de membres du conseil d'administration de la fédération.

Ces rencontres, ouvertes à tous, sont autant d'occasions pour la FESP de présenter ses actions et engagements en faveur des entreprises, du développement de l'activité et de l'emploi dans le secteur tout au long de l'année qui s'achève. Elles ont aussi pour objectif de collecter les constats, idées et propositions des dirigeants afin que les valeurs entrepreneuriales soient clairement prises en compte dans les programmes de campagnes des candidats.

Des propositions concrètes aux candidats

Forte des premiers travaux réalisés tout au long de l'année par ses neuf commissions « métiers » et trois commissions « transversales », la FESP complètera suite à ce nouveau « tour de France » les mesures qu'elles portera auprès des candidats, sans distinction d'appartenance politique.

Cette initiative fait suite à plusieurs rencontres avec les candidats à la primaire à droite, ainsi qu'avec plusieurs responsables de l'actuelle majorité gouvernementale. Ces premières étapes s'inscrivent dans un plan de sensibilisation des futurs décideurs politiques aux réalités et enjeux économiques du secteur.

Prochaines rencontres :

- Bordeaux, 14 octobre

- Lyon, 3 novembre

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment