Salarié au pair et stagiaire aide familial étranger

Quand on parle d'au Pair, il y a en réalité deux choses bien différentes :

  • l'employé au pair : des particuliers emploient pour réaliser des tâches à domicile (ménage, repassage, garde d'enfants...) en contrepartie d'une rémunération constituée exclusivement d'avantages en nature (logement, nourriture...). Le salarié au pair relève de la convention collective du particulier employeur.
  • le stagiaire aide familial étranger ou stagiaire au pair qui est un jeune étranger venu en France pour perfectionner son français et éventuellement, ses connaissances professionnelles. Il accomplit des tâches à caractère familial ou ménager (garde d'enfants, petits travaux ménagers, etc.), en contrepartie du gîte et du couvert.

L'administration donne des informations détaillées sur le Salarié au pair et le stagiaire aide familial étranger.

Stagiaire au pair

Le stagiaire au pair : 

  • assure 30 heures de travail par semaine maximum (babysitting inclus),
  • s'occupe des enfants à la maison (repas, bains, jeux, siestes...),
  • accompagne les enfants à l'école, aux activités extra-scolaires, aux loisirs...
  • aide la famille dans l'organisation quotidienne et dans les tâches ménagères légères liées aux enfants (repassage du linge des enfants, rangement de leur chambre,...)
  • prend en charge les frais de ses cours de français (environ six à dix heures par semaine)
  • prend en charge les frais de son voyage jusqu'à l'aéroport international le plus proche de la famille

Il n'y a pas de condition d'âge, ni de nationalité.

Selon le pays d'origine, l'au pair doit obtenir un visa pour venir travailler. 

Les étapes pour obtenir un visa pour un stagiaire au Pair

Le Visa doit être obtenu avant de démarrer et de venir en France. Il n'est pas possible d'obtenir un visa pour un employé au pair une fois qu'il est en France.

Pour entrer et séjourner en France, l'employé au pair doit demander un visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) « étudiant ».

Il faut déposer une demande au consulat français compétent du pays de résidence en fournissant l'accord de placement au pair visé par les services territoriaux de la Direccte.

Pour obtenir l'accord de la direction du travail, il faut remplir un formulaire CERFA 61-2116 : Accord de placement au pair d'un stagiaire aide familial et l'apporter à la direction du travail avec les documents suivants :

  • Accord de placement complété
  • photocopie du passeport de l'au Pair
  • certificat médical de bonne santé
  • photocopie de diplôme de l'au Pair
  • lettre de motivation de l'au Pair
  • CV de l'au Pair
  • justificatif de domicile de la famille 
  • pièce d'identité de la famille
  • livret de famille
  • avis d'imposition de la famille
  • lettre de motivation de la famille
  • certificat d'inscription à des cours de français pour l'au Pair

Le VLS-TS est délivré pour la durée de l'accord sur votre placement au pair, dans la limite de 12 mois.

En France, dans les 3 mois de l'entrée dans le pays, il faut faire valider le visa par l'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration (Ofii).

Commentaires

6 déc. 2018
Il y a des choses fausses dans votre article il y a une condition d'âge pour les stagiaires aide familiales 18 à 30 ans. Il vaut mieux pour les au pairs ainsi que pour les familles faire appel à des professionnels du placement!
Oui, c'est tout à fait possible. Il faut cependant l'inscription à un cours de français en France et l'accord de la direction du travail en France avant de faire sa demande de visa?
Bonjour , J'aimerai savoir si les Malgaches ( Pays d'origine Madagascar) peuvent venir en France en tant que Stagiaire Au pair? Merci :)