Faire garder son enfant trop jeune pour être scolarisé n'est pas toujours aisé, et la question qui revient le plus souvent est : "mes finances me le permettent-elles" ? Et bien il faut savoir qu'un accueil en crèche est calculé selon votre revenu et, de plus, il est possible d'obtenir des aides par la Caisse d'Allocations Familiales, et dans certains cas professionnels, par votre employeur.

Le prix d'une place en crèche

Il n'existe pas de tarif unique pour un accueil en crèche, et ce, quelle que soit la crèche, privée ou municipale. Tous les sites de crèche en ligne proposent des simulateurs de calcul afin que vous puissiez avoir une idée de ce que vous coûtera une place pour votre enfant. 

Le calcul se fait selon trois éléments : 

  • le revenu net mensuel du foyer, 
  • le nombre d'enfants du foyer
  • le nombre de jours d'accueil souhaités par semaine. 

Le calcul définitif se fera ensuite par le gestionnaire de la crèche en fonction des justificatifs que vous lui fournirez.

Les aides possibles pour une place en crèche :

La Caisse d'Allocations familiales peut vous faire bénéficier d'une aide pour la garde d'enfants, à condition que votre enfant entre en crèche collective, crèche familiale ou en crèche parentale. Les aides dont peut vous faire bénéficier cet organisme sont calculées en fonction de vos revenus. La CAF vous demandera de lui fournir votre dernier avis d'imposition. Seront tenus en compte pour le calcul de votre aide à la garde d'enfants, les revenus de salaire, les pensions et les rentes avant déduction. Et si toutefois vous aviez d'autres revenus imposables comme des biens immobiliers, ces derniers seront également pris en compte. 

Si vous n'avez pas de revenu et que vous êtes bénéficiaire du RSA, dans ce cas l'aide apportée par la CAF sera évaluée selon la base d'un montant de revenus minimal qui s'élève en moyenne à 660 euros. 

Si vos revenus mensuels dépassent les 4 865 euros par mois, le gestionnaire de la crèche a la possibilité de poursuivre l'application du barème à hauteur d'un plafond qui sera défini par lui.

Une aide de votre entreprise est possible

Si vous travaillez au sein d'une entreprise, il y a de fortes chances que cette dernière puisse vous octroyer une aide pour la garde en crèche de votre enfant. Il est d'ailleurs assez fréquent qu'une entreprise ait un nombre réservé de places dans une crèche pour les enfants des salariés de l'entreprise ; lesquels bénéficient alors d'un tarif modéré.

Si votre enfant va dans une crèche inter-entreprises (crèches dont le développement est fait par des organismes privés, entreprises ou non), vous ne débourserez pas plus d'argent que pour une crèche publique. En effet, la part prise en charge par la mairie en cas de crèche publique, est dans ce cas financée par l'employeur. A savoir : si votre employeur peut prendre en charge jusqu'à 17% de la place en crèche de votre enfant, c'est parce que le coût de cette place en crèche peut être déduite des charges de l'entreprise à hauteur de 33%.

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment