L'impact de l'abaissement du plafond du quotient familial inscrit dans le projet de loi de finances 2013 dépasse les prévisions. Le projet de "justice fiscale" voulu par François Hollande a permis d'engranger plus de recettes fiscales que prévu.

Illustration de l'article Plus d'un million de contribuables impactés par la baisse du quotient familial

Un plafond à 2000 euros

La réduction du plafond de 2.330 euros à 2.000 euros par demi-part pour les revenus de 2012 rapportera à l'état plus que prévu. François Hollande s'était engagé à ce que cette mesure ne concerne pas plus de 5% des contribuables. Selon un premier bilan de la réforme adoptée en 2013 fait les recettes de cette mesure s'élèvent à 554 millions d'euros pour l'année passée, soit 13% de plus que prévu.

Selon Valérie Rabault, députée du Tarn et Garonne et rapporteuse générale du budget à l'Assemblée, le nombre de foyers concernés est plus important que prévu : 1,07 millions de foyers fiscaux concernés par la réforme, au lieu des 882.600 prévus initialement par Bercy, soit 15% de plus qu'escompté. La mesure a touché 2,73% des Français en 2013. 

Nouvelle baisse du quotient familial en 2014

Il est prévu que le plafond soit ramené de 2.000 à 1.500 euros cette année, ce qui devrait toucher 1,4 million de familles à la rentrée. Cette nouvelle baisse du plafond devrait rapporter 1 milliard d'euros afin de réduire le déficit de la Sécurité sociale.

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires

Il ne faut pas s'étonner de la paupérisation de la société française. Il en va de même pour les seniors dont les aides et les abattements sont remis en question. Faire des efforts et contribuer au redressement du pays d'accord, à condition que cela ne crée pas de nouvelles inégalités.