Apprendre l'anglais

L'idée est simple : des jeunes brésiliens veulent parler anglais et des retraités américains qui vivent en maison de retraite veulent parler à quelqu'un. Pourquoi ne pas les connecter? 

C'est ce qu'a fait FCB Brazil avec le projet "Speaking Exchange" entre l'école CNA à Liberdade au Brésil et la maison de retraite Windsor Park Retirement Community à Chicago. Ils ont mis au point une solution qui permet de discuter en visioconférence et d'enregistrer la vidéo pour qu'un professeur puisse la visionner. Les élèves peuvent ainsi améliorer leur anglais en discutant avec un américain.

 

Cette vidéo montre qu'un lien se créé entre les deux parties et on imagine la joie des seniors qui peuvent ainsi avoir de la compagnie. Les retraités vont jusqu'à "adopter" leurs interlocuteurs et les considérer comme des petits enfants à qui ils font des cyber hug.

Commentaires

Encore une lumineuse initiative pour égayer le quotidien de nos aînés. Et finalement si facile à mettre en place chez nous ! Au-delà des soins et de la surveillance médicale, l'animation (même virtuelle) reste une composante essentielle du bien-être des personnes âgées.
Je suis d'accord avec toi, Géraldine. En plus de la dimension intergénérationnelle, il y a un aspect ludique dans cette initiative. Or le jeu, c'est prouvé, fait des miracles sur la mémoire déclinante des personnes âgées. On ne le répétera jamais assez...