L'opération Mille Maires 

Marie-Béatrice Levaux, présidente de la Fepem, explique le projet lors d'un entretien avec le Figaro. Il s'agira d'établir un contrat privilégié avec environ 1000 maires de communes de plus de 9 000 habitants afin de signer des conventions territoriales qui permettront d'y développer l'emploi à domicile. 

Selon la fédération, il y a cinq enjeux en particulier qui sont liés à plusieurs types d'employeurs et/ou de bénéficiaires d'emplois à domicile : 

- La famille active 

- La petite enfance et l'enfance en périscolaire 

- Les personnes âgées à domicile 

- Les personnes handicapées et malades de longue durée 

- Les aidants familiaux 

Cette opération a pour ambition de déployer l'information de proximité et de la propager afin de favoriser la rencontre entre salariés et employeurs. C'est par des actions comme des « job dating » que la fédération espère relancer l'activité du secteur. Elle souhaite souligner l'importance de la formation, et y donner accès pour les professionnels locaux qui travaillent au sein de relais d'assistants de vie, ou des CCAS.

Une activité en baisse depuis déjà 4 ans 

Cette baisse n'est pourtant pas une surprise, même si elle est alarmante, c'est la 4ème année consécutive de baisse de l'activité. En 2012 le nombre d'heures déclarées a baissé de 3.5% et de 3.8% en 2011. 

Outre la crise économique, la Fepem pointe du doigt deux facteurs spécifiques qui pourraient être responsables de cette baisse : Le recul des heures déclarées par les employeurs qui bénéficient de l'allocation personnalisée d'autonomie, pourrait expliquer le déclin de l'activité entre 2008 et 2010 Puis, à partir de 2011, il y a eu l'abattement des 15 points du taux de cotisation patronale sur les déclarations au réel au 1 er janvier. Le déclin se serait alors propagé jusqu'aux particuliers employeurs qui ne bénéficiaient pas d'exonération particulière concédées aux publics fragiles. 

Pourtant, la Fepem publie également dans sa lettre des évolutions contrastées, notamment en ce qui concerne la garde d'enfant sur l'année 2012 : la garde d'enfant à domicile stagne avec 0.3% d'augmentation, tandis que le nombre d'assistantes maternelles progresse de 1.4% (donc environ 5 000 emplois supplémentaires). 

La lettre nous fait aussi un bilan du dernier trimestre de 2013 : l'emploi à domicile hors garde d'enfant se stabilise, tandis que les assistantes maternelles affichent + 1.2% d'emplois contre une petite augmentation de 0.9% dans le secteur de la garde d'enfant.

L'opération des Milles Maires va donc être lancée aujourd'hui, au lendemain du second tour des municipales. C'est un des fruits porté par le Pacte emploi domicile que la Fepem avait lancé en janvier dernier. Rappelons qu'elle souhaite atteindre 50 000 emplois créés, 2 millions d'heures de travail supplémentaires déclarées et 150 000 nouveaux recrutements par des particuliers employeurs dans le secteur d'ici la fin de l'année.

Commentaires

Je veux bien entendre qu'une personne beneficiant de l'apa donc forcement en prete d'autonomie plus ou moins importante peut devenir employeur !!! Encore a condition de veriier si les facultes intelectuelles permette l,exercice de cette fonction d'employeur.... Mais j'aimerai dans ce cas qu'on m'explique pourquoi il faut un agrement, des evaluations externes, etc... Lorsqu'une association ou une societe interviennent comme prestataire d'aide a domicile, et que en revanche il n'est rien demande lorsqu'il s'agit d'emploi direct ??
Paradoxalement les chiffres de l'emploi dans ce secteur baissent alors que les besoins, notamment pour les seniors n'ont jamais été aussi élevés...