C'est aujourd'hui que la réforme des allocations familiales entre en vigueur avec une revalorisation du complément familial, une hausse de l'allocation de rentrée scolaire et une baisse de l'allocation de base pour les parents ayant un revenu élevé et de jeunes enfants. Voici donc les nouveaux chiffres. 

Les allocations qui augmentent 

Tenant compte de l'inflation, les allocations familiales seront augmentées de 0.6% : 

• 2 enfants : 129.35 euros / mois 

• 3 enfants : 295.05 euros / mois 

• 4 enfants : 460.77 euros / mois 

Une augmentation progressive de 50% est prévue d'ici 2018 pour le complément familial* , allocation concernant près de 428 000 familles. En ce 1er avril il passe donc de 167.34 euros / mois à 185.20 euros.

 Une majoration de 25% est prévue pour l'allocation de soutien familial, complément du revenu disponible des parents isolés n'ayant peu ou pas de pension alimentaire. Pour cette première revalorisation, l'allocation passe de 90.40 euros à 95.52 euros pour un enfant privé de l'aide d'un de ses parents, et de 120.54 euros à 127, 33 euros pour un enfant privé de l'aide de ses deux parents. 

L'allocation de rentrée scolaire dont bénéficient 5 millions d'enfants se voit augmentée de 2 euros : 

• De 6 à 10 ans : 362.63 euros 

• De 11 à 14 ans : 382.64 euros 

• De 15 à 18 ans : 395.90 euros 

Le libre choix du mode de garde, est revalorisée à 0.6%. Voici donc les nouveaux montants après retenue CRDS (Contribution au Remboursement de Dette Sociale)

  • Pour le taux minimum: 174.37 euros
  • Pour le taux médian: 290.65 euros
  • Pour le taux maximum: 460.93 euros

Ces montants restent divisés par deux pour les enfants entre 3 et 6 ans.

L'allocation qui baisse 

L'allocation de base de la prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE) sera divisée par deux pour les familles aux ressources dépassant les 48 000 euros par an avec deux revenus et ayant deux enfants à charge. L'allocation passera donc à 92.31 euros, mais reste la même pour les autres familles, c'est-à-dire d'un montant de 184.62 euros**. 

Ceci dit, légère compensation avec l'augmentation du Libre Choix du Mode de Garde évoqué ci-dessus.

 

Les autres chiffres de la réforme 

Ce plan validé par le gouvernement en juin 2013 va faire perdre en moyenne 790 euros par mois aux couples ayant trois enfants à charge. Ce qui explique le dernier chiffre fort de cette réforme : 1.54 milliard d'économie pour les finances publiques d'ici à 2018.

Qu'en était-il l'année dernière? infographie ici

 

* Le complément familial est une allocation versée aux foyers modestes ayant trois enfants et plus à charge

** L'allocation de base de la prestation d'accueil du jeune enfant est versée aux parents ayant à charge des enfants de moins de trois ans. Son versement est effectué sous condition de ressources.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment