Le rapport Fragonard publié par le Haut Conseil de la Famille envisage plusieurs scénarios pour ramener le budget de la branche famille de la Sécurité sociale à l'équilibre. Principales visées, les allocations familiales qui, à ce jour, au titre de l'universalité, sont versées sans aucune condition de ressource à 4,7 millions d'allocataires. 

Parmi les pistes étudiées, celle qui vise à faire porter l'effort sur les familles aisées en réduisant leurs allocations et en prenant garde de ne pas toucher le haut des classes moyennes. Pour bien comprendre ce qui se profile à l'horizon, il convient déjà de maîtriser le sujet « allocations familiales ». Voici donc une infographie.

Les allocations familiales mode d'emploi

Parmi les autres scénarios envisagés :

  • Modifier le quotient familial en le ramenant de 2.000 euros à 1.750, voire 1.500 euros  
  • Revoir les crédits d'impôts relatifs aux frais de garde  
  • Regrouper plusieurs allocations en une seule et remplacer la prime de naissance par un prêt
  • Majorer les aides en direction des familles les plus modestes 

Les économies réalisées varieraient de 450 millions à 1,5 milliards d'euros. Pour l'heure, les discussions ne font que commencer.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment