L'Agence nationale des services à la personne va fermer ses portes. C'est une information confirmée par une source interne à l'agence.

Chargée de promouvoir le développement et la qualité du secteur des services à la personne, l'ANSP est un établissement public administratif, créé par le décret du 14 octobre 2005, en application de la loi du 26 juillet 2005, dite Loi Borloo.

Elle est placée aujourd'hui sous la tutelle du Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social et du Ministère de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme et c'est ce ministère qui a pris la décision de fermer l'ANSP. Une commentaire officiel est attendu à ce propos.

En 2001, d'après son rapport d'activité, L'ANSP employait 19 personnes et  ses recettes de 19,7 millions d'euros provenaient à 92,4 % d'une subvention versée par l'état.

La mission de l'agence était définie comme suit :

  • être l'unique organisme de référence pour une identification simple par les acteurs des services à la personne. 
  • avoir une action administrative qui soit en synergie et toujours plus efficace en faveur du développement des services à la personne.

Selon vous, l'ANSP a t-elle rempli sa mission?

Commentaires

Depuis fécrier 2013, je propose des services aux particuliers en emploi direct (cesu) et je mets actuellement mon carnet d'adresse au point. Pourriez-vous me confirmer la disparition de l'ANSP et au cas échéant, me dire A PARTIR DE QUELLE DATE EXACTEMENT elle n'existera plus ? Merci par avance. Micheline COCO
Au tout début, l'ANSP était une source d'information intéressante, elle publiait les textes officiels sur son site, c'était le seul endroit où on les trouvait. Très vite, elles a supprimé la plupart des textes d'application de son site, pour éviter m'a-t-on précisé d'avoir à mettre en place un suivi. Les circulaires rédigées par l'agence comportaient des erreurs juridiques (normal,il n'y a presque jamais eu de juriste à l'ANSP), on risquait des difficultés si on s'y fiait, c'était catastrophique. Heureusement, elles étaient publiées trop tard la plupart du temps. Les personnels avaient tous des emplois liés à la communication. mais il n'y avait rien à communiquer, puisqu'il n'y avait aucune action, à part des actions de communication. Les petits fours du Grand Rex étaient délicieux mais quel silence atterré ce jour-là lorsque on nous a présenté la publicité que venait de concocter des sous-traitants de l'agence... Ce n'est qu'un exemple. Le site affiche de grandes ambitions, mais le forum est pire que nul, une documentation très-très incomplète mais qui est présentée comme complète, donc source d'erreurs, Tant d'argent pour rien ou si peu....Encore une exemple du gaspillage des fonds publics. Alors que tant de petites entreprises créées notamment à l'instigation de l'agence sont en difficulté. Mon sentiment est que l'argent normalement destiné à améliorer in fine le sort des intervenants sur le terrain est comme toujours resté en réalité bloqué "en haut", pour rémunérer des gens qui n'ont souvent même pas de lien avec le métier. Comme le dit Didier Kropp, l'agence ne fonctionnait que pour assurer sa propre survie. mais ça durait à mon sens depuis bien plus de deux ou trois ans. Les personnels doivent bénéficier d'un out-placement de très grande qualité, l'ANSP a lancé un appel d'offres pour ça. Reste un problème : comment va-t-on accéder à Nova ?
Le site web de l'ANSP est plutôt pas mal au vu de la quantité d'informations qu'il contient. Pour le reste, depuis 2-3 ans, cette agence donnait l'impression de n'exister que pour assurer sa propre survie : les forums modéraient (supprimaient) toute question qui ne soit pas "bisounours", par exemple la disparition du forfait CESU qui a fusillé en plein vol les indépendants et les petits mandataires a donné lieur de leur part à un silence assourdissant...
A la question posée, la réponse est non quand on voit que nous avons depuis maintenant plus d'un an demandé de nous inscrire dans la liste des réseaux de franchise et qu'a ce jour malgré plusieurs courriers en AR non restons sans réponse !!
L'ANSP a été utile, car elle a joué un réel rôle d'organisateur et fédérateur des acteurs autour de projets structurants. Le secteur ne doit pas se réjouir de la disparition de l'ANSP, car les acteurs motivés vont se retrouvés bien seuls devant les désidératas souvent contradictoires de 5 ou 6 ministères qui "veillent" sur nos organisations... Mission remplie partiellement et interrompue top tôt !!!!