Après un coup de pouce de +2% en juillet 2012, le SMIC va augmenter de 0,3% au premier janvier 2013. Le calcul de la revalorisation annuelle est modifié pour entrée en vigueur en 2014. Prise en compte du poids du logement et de l'énergie pour les foyers modestes notamment.

Illustration de l'article SMIC : +0,3% au 1er janvier 2013 et changement du mode de calcul

2% en juillet 2012 et 0,3% en janvier 2013

En juillet dernier, le gouvernement a revalorisé le SMIC de 2%. Il est ainsi passé d'un taux horaire brut de 9,22 € à 9,40 €, soit 1 425,67€ bruts mensuels sur la base de la durée légale de 35 heures de travail hebdomadaire. 

L'augmentation légale du SMIC intervient tous les ans au premier janvier. Afin de ne pas pénaliser les PME, le coup de pouce estival du gouvernement avait été annoncé comme un à-valoir sur l'augmentation du début de l'année et c'est bien ainsi qu'il en sera. 

Le SMIC augmentera de 0,3% au 1er janvier 2013 pour atteindre 9,43 € brut de l'heure, soit 1.429,97€ bruts mensuels. 

Cette augmentation correspond à la stricte revalorisation légale. Toutefois, afin de mieux prendre en compte le coût de la vie pour les foyers modestes, une refonte du mode de calcul est mise en place pour une entrée en application à compter du 1er janvier 2014. 

Nouveau calcul pour la revalorisation annuelle à compter de 2014

Il faut dire que les indicateurs utilisés pour la revalorisation automatique du salaire minimum datent de 1969, année de l'instauration du SMIC, ils vont donc être ajustés. La revalorisation restera fonction de l'évolution des prix et de celle du pouvoir d'achat. 

La nouvelle formule s'appuiera notamment sur le salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SBHOE). Jusqu'à présent, seul le traitement des ouvriers était pris en compte, mais ils ne sont plus suffisamment représentatifs dans le salariat d'où l'ajout des employés pour une référence plus en phase avec la réalité. 

Côté inflation, le dispositif sera affiné pour une prise en compte plus juste du poids du logement et de l'énergie dans le budget des foyers modestes. Les hausses du SMIC seront ainsi fonction de l'évolution des prix pour les ménages à bas revenus.

Découvrir les offres pour les pros
Aladom

Professionnels du secteur

VISIBILITÉ, RÉFÉRENCEMENT, RECRUTEMENT,
DÉVELOPPEMENT CLIENTÈLE

découvrir les offres pour les pros
Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment