La Journée mondiale de la Santé est célébrée tous les ans, le 7 avril, pour marquer l'anniversaire de la création de l'Organisation mondiale de la Santé en 1948. Selon le Dr John Beard, Directeur du Département OMS Vieillissement et qualité de vie : «Adopter un mode de vie sain très tôt est la clé pour vieillir en restant actif et en bonne santé». D'où le thème retenu cette année : « une bonne santé pour bien vieillir ».

L'OMS appelle à agir d'urgence pour faire en sorte qu'avec le vieillissement rapide de la population mondiale, les personnes arrivent à un âge avancé dans le meilleur état de santé possible. Les principaux problèmes de santé qui touchent les personnes âgées partout dans le monde sont les maladies non transmissibles telles que les cardiopathies, les accidents vasculaires cérébraux, le cancer, le diabète ou les maladies pulmonaires chroniques. Il convient donc de lutter efficacement contre ces maladies en modifiant nos modes de vie.

Adopter des comportements sains 

Pour toutes les maladies non transmissibles, le risque peut être sensiblement réduit par l'adoption de comportements sains : 

Ces comportements augmentent les chances de vieillir en bonne santé.

Des mesures clés à mettre en oeuvre 

L'OMS souligne la nécessité pour les pays de prendre des mesures pour prévenir les maladies non transmissibles et mettre en place des systèmes et des services de traitement et de soins lorsque c'est nécessaire.
L'OMS a retenu quatre mesures clés que peuvent dès à présent prendre les gouvernements et les sociétés pour promouvoir le fait de vieillir en restant actif et en bonne santé: 

  • promouvoir la santé et les comportements sains à tout âge pour prévenir ou retarder l'apparition des maladies chroniques; 
  • réduire au maximum les conséquences des maladies chroniques grâce au dépistage et à des soins (primaires, au long cours et palliatifs) de qualité; 
  • créer des cadres de vie et des cadres sociaux favorables à la santé et à la participation des personnes âgées à la société; 
  • «réinventer le vieillissement» - en modifiant les attitudes sociales de façon à bâtir une société dans laquelle les personnes âgées sont respectées et appréciées.

Lutter contre les préjugés 

Les problèmes de santé ne sont pas la seule préoccupation des personnes vieillissantes. Trop souvent la stigmatisation et les préjugés empêchent les personnes âgées de participer pleinement à la vie sociale. Elles jouent pourtant un rôle important dans la famille, en tant que bénévoles ou que membres de la population active et sont une ressource sociale et économique non négligeable.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment