Le secrétaire d'Etat aux services Frédéric Lefebvre était en déplacement dans l'Orne la semaine dernière pour y rencontrer, notamment, des acteurs du secteur des services à la personne. Il en a profité pour inaugurer l'institut Iperia dont l'objectif est de professionnaliser les emplois de la famille tels que :

Iperia est une marque, fruit de l'évolution de l'institut FEPEM

Sur le site internet de l'institut Iperia (iperia.eu), on trouve des informations sur la formation : les droits et avantages de la formation continue pour les salariés et les employeurs avec explications sur le plan de formation, la rémunération, les démarches et les arcanes du DIF. On trouve également le descriptif du statut des salariés du particulier employeur et celui des assistants maternels du particulier employeur.

L'institut Iperia est issu de l'intitut Fepem. Il conçoit et développe une offre de formation continue, adaptée aux besoins exprimés par les salariés et leurs employeurs. Il propose également des modules de formation pour optimiser l'employabilité des salariés et leur permettre de mieux répondre aux exigences de leurs employeurs. (préparation du permis de conduire, méthodes de communication salarié/particulier employeur, initiation à l'anglais, sécurité au domicile, gestion de son activité professionnelle ...)

Iperia propose de la formation à distance afin de permettre aux salariés du secteur de développer de nouvelles compétences. Ainsi, ceux qui ne peuvent s'absenter de leur lieu de travail ont la possibilité d'accéder à la formation en fonction de leurs disponibilités.

A noter, Iperia propose des cours de français. Partant du constat que l'emploi entre particuliers concerne beaucoup de personnes issues de l'immigration, l'Institut a mis au point une approche pédagogique pour l'enseignement du français en tant que compétence professionnelle.

Pour dispenser ses formations, Iperia s'appuie sur un réseau d'organismes de formation labellisés. Cette démarche permet :

  • d'adapter la labellisation aux exigences et spécificités du secteur ; 
  • de proposer aux salariés et aux demandeurs d'emploi la même offre de formation, sur tout le territoire, tout en pouvant l'adapter aux spécificités locales éventuelles ;
  • de se positionner sur les différents appels à projets des Branches professionnelles et des financeurs publics.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment