Des cours les premières semaines de vacances

À chaque vacances scolaires, le lycée bourguignon propose, tout au long de la première semaine de repos,  des cours un peu "particuliers". Pour la 3ème année consécutive, l'établissement propose ainsi, aux élèves volontaires, bons et moins bons, deux types de cours :

Des cours de soutien scolaire, relativement classiques avec des exercices de remises à niveau et un suivi beaucoup plus poussé, chose impossible en temps habituel au vu des effectifs.

Pour les meilleurs élèves, le lycée propose également un soutien mais d'un autre type. Sous la forme de cours "préparatoires" aux grandes écoles, divers enseignements y sont prodigués. Cette année, les volontaires pourront bénéficier de cours de médecine.

Des enseignements plus suivis

Cette année sur 900 élèves, 200 se sont inscrits à ces cours. Un succès pas évident à gérer pour la direction de l'établissement, cette dernière devant faire appel à des enseignants d'autres lycées des alentours voire même d'enseignants retraités. Avec 200 élèves inscrits et à raison de 12 élèves au maximum par classe de soutien au moins 17 enseignants sont ainsi mobilisés. L'examen du baccalauréat approchant, les profs de mathématiques et de français sont les plus recherchés.

Un label "ambition réussite"

Fort de son projet mélangeant élèves en difficulté et très bons élèves, le lycée a reçu le label "ambition réussite", une reconnaissance créée en 2007 par l'Éducation nationale. Le dispositif mis en place par le lycée, rentre en effet, en plein dans les objectifs du gouvernement :

  • "conduire davantage d'élèves vers une orientation positive et ambitieuse en accompagnant les lycéens dans leur projet scolaire et professionnel, en leur proposant des aides et un soutien scolaire gratuit organisé par le lycée" ;
  • "coordonner et mobiliser l'ensemble des dispositifs et partenariats existants" ;
  • "impliquer plus largement les parents dans le suivi scolaire de leurs enfants, en les associant au projet d'orientation et en les faisant bénéficier d'un accompagnement personnalisé" ;
  • "ouvrir les voies de l'excellence à ceux qui n'ont pas la chance d'évoluer dans un environnement familial économiquement fort ou culturellement porteur".

À la fin de chaque année scolaire, les autorités académiques évaluent les actions mises en place par chaque lycée et décide de la réattribution ou non du label sur l'année suivante. Ces actions devant reposées sur "l'existence d'un projet d'établissement pertinent s'appuyant sur l'implication de toute la communauté éducative, professeurs et parents notamment".

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment