Entre recensement et sensibilisation

Trottoirs, escaliers, marches, barrières, pavés, autant d'éléments urbains, invisibles aux valides, mais souvent infranchissables pour les personnes à mobilité réduite (PMR). Le problème est d'autant plus grave qu'il concerne des lieux de vie de tous les jours, lieux culturels et sociaux.

Forts de ce constat,  les volontaires et "jaccedeurs" iront ainsi, le jeudi 26 mai, à la découverte des lieux culturels et festifs nocturnes (bars, boîte de nuit, salles de concerts, ...) de l'est parisien et des Champs-Élysées.

Voulue dans une ambiance festive, un concert gratuit est d'ailleurs prévu en fin de soirée, cette marche nocturne sera l'occasion de recenser les différents lieux communs "d'épanouissement social" accessibles ou non aux personnes handicapées. L'occasion de faire de belles rencontres et de s'informer sur le sujet.

Une association pour l'accessibilité

Composée de personnes à mobilité réduite, de proches, de citoyens engagés ou d'acteurs du milieu (propriétaire d'établissement), l'association Jaccede vise à lutter contre l'isolement des personnes atteintes de handicap, dues en grande partie à l'inaccessibilité des lieux, enseignes et milieux sociaux.

Depuis 2006, l'association référence sur son site Internet, jaccede.com, les lieux accessibles aux PMR. Actuellement, plus de 16000 lieux de tous secteurs (commerces, services, loisirs, santé formation,...) et dans toute la France y figurent.

Se basant sur le partenariat et le volontariat, l'association n'a qu'une aspiration, développer ce réseau. C'est dans ce contexte qu'est lancée "la nuit de l'accessibilité".  Un événement bénéficiant du soutien de "gros" partenaires tels que le Groupe Novalis-Taitbout, la Poste, la RATP, le service PAM et la Ville de Paris.

L'évènement est bien évidemment ouvert à tous. Les volontaires pouvant s'inscrire sur le site de l'association, ou se rendre directement sur place dès 19 h à "la Bellevilloise", rue Boyer dans le XXème arrondissement.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment