Ce bonus, d'un montant de 300 euros minimum, est destiné aux assistantes maternelles agréées ou en passe de l'être.

Véritable coup de pouce pécuniaire, la somme doit servir à l'achat de mobilier et de matériel de puériculture, afin de sécuriser au maximum l'habitation. Et ainsi, répondre aux besoins toujours plus pointilleux des parents...

D'éventuelles modifications financées par le PAH

Cette aide s'ajoute donc au prêt à l'amélioration de l'habitat, dont la valeur peut atteindre 10 000 euros (remboursables sur 120 mois). Selon le même principe, le PAH est accordé aux nourrices agréées ou en cours d'agrément, salariées d'un particulier employeur ou d'un service d'accueil familial.

Le PAH est également ouvert aux assistantes maternelles qui exercent leur profession au sein d'un regroupement, mais uniquement lorsque ce dernier s'opère au domicile de la professionnelle bénéficiaire du prêt (celui-ci n'est pas accordé lorsque le regroupement est situé hors du domicile).

Plus de renseignements sur le site de la CAF.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment