Cette conférence avait pour objectif de dresser le bilan de ce programme sur sa deuxième période, de 2005 à 2010. Lancé en 2000, le PNNS a pour but d'aider les Français à adopter de bons réflexes nutritionnels et d'ainsi réduire le surpoids et l'obésité, croissants dans les pays occidentaux. Ce programme est entre autres à l'origine des messages figurant au bas des publicités télévisées comme « Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », slogan connu aujourd'hui par 3 Français sur 4.

Grâce aux actions du PNNS, les Français, y compris les adolescents et les enfants, mangent moins sucré et moins salé aujourd'hui. Entre 2000 et 2007, les adultes ont accru leur consommation de fruits et légumes de 16 % et les ados de 15-17 ans de 12 %. Moins de gras aussi : les ados ont diminué leur consommation de pâtisseries et viennoiseries de 9 % et les enfants de 3-14 ans de 19 % ! Côté sel, la consommation des Français est passée de 8,1 g à 7,7 g par jour chez les adultes.

Même si les assiettes s'équilibrent peu à peu, l'activité physique n'est pas encore devenue une habitude : seuls 2/3 des Français bougent 30 minutes par jour au moins 5 fois par semaine.
La ministre de la Santé a donc annoncé que la promotion de l'activité physique représenterait l'un des quatre axes prioritaires des prochaines années, avec des actions en faveur des plus démunis pour combattre les inégalités en santé, une meilleure prise en charge des personnes obèses et la lutte contre la dénutrition des personnes âgées.

Trouvez un coach sportif sur Aladom !

Demain, découvrez Nadège, coach sportif en région parisienne !

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment