Pour les 65 ans de la création des comités d'entreprise, le CEZAM (Fédération des Associations Inter-CE) et ses partenaires (groupe Chèque Déjeuner, Crédit Coopératif, groupe MACIF, Harmonie Mutuelles) ont réalisé une étude sur les pratiques sociales des CE en France. 539 élus de comités d'entreprise ont été interrogés du 15 avril au 10 juillet 2009 sur leurs pratiques sociales.

Cette enquête a permis la réalisation d'un état des lieux des activités que les CE proposent aux salariés de leur établissement.

Concernant les services à la personne, il ressort de cette étude que 10% des adhérents du CEZAM proposent à leurs salariés des Cesu préfinancés (essentiellement dans les plus grands établissements). Pour les adhérents, il s'agit d'un dispositif lourd et coûteux à mettre en place selon les adhérents.

Un peu plus de 6% des adhérents disent que les salariés ont un accès facilité à des crèches afin de faire garder leurs enfants que ce soit des crèches d'entreprise ou des places réservées auprès des collectivités.

Le financement du CESU est partagé entre l'employeur et l'adhérent.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment