Le secteur des services à la personne (garde d'enfants, aide aux seniors, aides aux handicapés, soutien scolaire, ménage...), qui employait fin 2008 plus de 2 millions de personnes, est "extrêmement pourvoyeur d'emplois". Il a permis la création de 103.000 emplois en 2006 et 130.000 en 2007, chiffres donnés par M. Wauquiez en novembre dernier, lors du deuxième Salon des services à la personne à Paris.

Le plan 2 devrait notamment avoir pour objectif d'améliorer la professionnalisation et la qualité de l'emploi des salariés, en renforçant la formation et le nombre d'heures travaillées.

Il devrait également assouplir les outils existants, notamment le Cesu, et permettre la mise en place d'une avance au crédit d'impôt, afin que les personnes souhaitant employer des salariés du secteur n'aient pas à attendre un an avant d'être remboursées de 50% des dépenses engagées dans les services à la personne.

Aujourd'hui, les personnes qui font appel à des prestataires de services à la personne payent l'intégralité la première année, et peuvent bénéficier d'une réduction ou d'un crédit d'impôts l'année suivante. Nicolas Sarkozy avait dit fin octobre qu'il souhaitait que soit mise en place une avance.
Le plan en faveur des services à la personne pourrait créer "40 000 emplois".

à suivre le 24 mars...

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment