Martin Vial, directeur général d'Europ Assitance, vient de sortir un livre intitulé "La Care Revolution : L'Homme au coeur de la révolution mondiale des services".

Je ne sais pas si ce terme anglais (il faut prononcer caire, comme dans "to take care") va être conservé en France. C'est la première fois que je l'entends.

La care revolution

Voici quelques précisions sur l'ouvrage :

"Après la révolution industrielle et la révolution numérique, la nouvelle révolution postindustrielle sera-t-elle celle des services à la personne?

Des tendances sociétales et culturelles profondes sont à l'origine de cette nouvelle donne mondiale : vieillissement de la population, urbanisation croissante, familles éclatées, priorité affirmée à la santé et au bien-être, autant de facteurs qui vont faire exploser la demande des services à la personne dans les pays industrialisés comme...dans les pays émergents : la Care Revolution est en marche.

La « Care Revolution » va au-delà de la révolution des services à la personne, car elle révèle aussi une évolution qualitative de la demande pour des services personnalisés. Elle traduit ce nouveau besoin de consommateurs d'être pris en charge personnellement pour résoudre leurs problèmes dans la vie quotidienne comme dans des évènements exceptionnels.

Les services à la personne représentent un secteur économique considérable, mais encore sous-valorisé et insuffisamment considéré. Pour Martin VIAL, le mariage des nouvelles technologies et des services de proximité et personnalisés va permettre d'enrichir l'offre et lui donner une plus grande valeur économique. Parallèlement, l'auteur plaide pour un effort massif de professionnalisation des acteurs et de valorisation de leurs métiers.

La Care Revolution est aussi un enjeu sociétal et éthique. Car la santé et le « traitement » du vieillissement sont au coeur de cette révolution. Avec les « Life Management programs » nous serons accompagnés tout au long de notre vie pour assurer notre bien-être sanitaire et psychologique. Le défi de la dépendance est aussi un enjeu considérable : nous devrons consacrer de plus en plus de ressources financières et humaines pour assurer la prise en charge d'une population dépendante croissante, où l'utilisation des nouvelles technologies devra être généralisée.

Pour accompagner cette révolution mondiale, beaucoup d'acteurs économiques sont engagés, mais le modèle économique reste largement à définir. Une chose est certaine, les acteurs de l' « assuristance », combinaison de l'assurance traditionnelle et des formes modernes des services d'assistance personnalisée, seront en première ligne.

La Care Revolution est une nouvelle ère de la mondialisation où la confiance et la proximité sont les nouvelles valeurs recherchées par chacun."

Vous pouver acheter le livre ici.

Plus d'informations sur le site de Martin Vial ou il y a même un forum.

Commentaires

En plus, les droits d'auteur de cet ouvrage sont intégralement versés à l'association Solidarité Sida.