Dans son intervention télévisée du 5 février 2009, Nicolas Sarkozy a promis des «mesures sociales» pour répondre à l'inquiétude des Français face à la crise.

Une des mesures concerne le secteur des services à la personne : les personnes âgées vivant seules ou les mères de famille seules qui travaillent pourraient bénéficier de "chèques emploi-service payés par l'Etat", pour "quelques heures" d'aides dans leur vie quotidienne.

Le président a annoncé : «A la fin de l'année 2009, l'argent [...] prêté aux banques pour qu'elles fassent leur métier rapportera au budget de l'Etat 1,4 milliard d'euros (d'intérêts), que j'utiliserai intégralement pour financer des mesures sociales».

Parmi les «pistes» que cette enveloppe pourrait financer, Nicolas Sarkozy a indiqué une «augmentation des allocations familiales», et un «chèque emploi service payé (CESU) par l'Etat (...) pour les personnes âgées qui vivent seules ou les mères de famille seules».

Mesure à suivre donc. Il faut rappeler que les personnes âgées, non imposable n'ont en général pas la possibilité de bénéficier des avantages des chèques emploi services car si elles sont non-imposables, elle ne peuvent pas bénéficier du crédit d'impôt.